« Si j’invite le ministre malien   à Bruxelles, ça ne serait pas la meilleure façon de le recevoir, de le sanctionner la veille, lui ou d’autres membres de son gouvernement. Donc, on va attendre » déclare   Josep Borrell 

 

Le  haut représentant  de l’Union Européenne  M. Josep Borrell    doit échanger aujourd’hui mercredi 26 janvier 2022 avec les ministres des Affaires Étrangères du G5 Sahel. Le patron de l’UE  compte particulièrement  sur la présence du ministre malien des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale M. Abdoulaye DIOP : « J’espère que cette occasion de nous rencontrer va me donner l’opportunité de faire passer des messages et de présenter notre approche », a confié M. Josep Borrell qui  ajoutera que l’UE ne prendra aucune  mesure de sanction  contre le Mali sans que cette réunion  ait lieu.

Le haut représentant  de l’Union Européenne  M. Josep Borrell  était face aux médias avant hier lundi  à la fin d’une réunion du conseil européen.  Concernant la situation  du  sahel et celle du Mali en particulier, le patron de l’UE  a annoncé  une rencontre  avec les  ministres des Affaires étrangères aujourd’hui  mercredi 26 janvier   à Bruxelles. M. Josep Borrell souhaite à travers cette réunion  discuter  avec le chef de la diplomatie malienne sur la question du partenariat entre le Mali et la (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 26 JANVIER 2022

MAHAMANE TOURE

Source : NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
« Si j’invite le ministre malien   à Bruxelles, ça ne serait pas la meilleure façon de le recevoir, de le sanctionner la veille, lui ou d’autres membres de son gouvernement. Donc, on va attendre » déclare   Josep Borrell    Le  haut représentant  de l’Union Européenne  M. Josep Borrell    doit échanger aujourd’hui mercredi 26...