Les Maliens attendaient impatiemment la liste du nouveau gouvernement que dirige désormais le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga. La liste est finalement tombée le mardi soir. Beaucoup d’observateurs ont été surpris de voir sur cette liste le nom du Secrétaire général adjoint de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), M. Maouloud Ben Kattra, en qualité de ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Sur pris parce que cette nomination arrive au moment où un bras de fer existait entre le gouvernement et l’UNTM suite à la grève illimitée du secteur de la Santé. L’UNTM a-t-elle trahi, s’interrogeaient certaines personnes.

ibrahim boubacar keita ibk maouloud ben kattra mohamed ag ibrahim gouvernement ministre malien

D’après des informations, l’UNTM n’a été impliquée, ni de près, ni de loin à la nomination de M. Ben Kattra. Le Bureau exécutif de l’UNTM a appris sa nomination au même moment que tous les Maliens. D’après nos investigations, le nouveau ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle serait en mission commandée. Il aurait pour mission, en cette période difficile pour le gouvernement, de mettre le bâton dans les roues de l’UNTM. Chose impossible quant on connait la fermeté et l’esprit syndical qui animent l’actuel bureau de l’UNTM qui a opté uniquement pour la défense des intérêts des travailleurs partout où ils se trouvent. Pour certains, M. Ben Kattra aurait une coloration politique. Il serait même membre d’une section RPM.

Maouloud Ben Kattra ministre formation professionnelle cv curriculum vitae biographie

En acceptant cette nomination, M. Ben Kattra a certainement la mémoire courte. Sinon, on se rappelle comme si c’était hier, sous le régime du Général Moussa Traoré. Lorsque ce dernier a voulu privatiser les sociétés et entreprises d’Etat, il s’était buté à un niet du bureau de l’UNTM à l’époque. Pour assouvir son besoin, le Président Moussa Traoré avait fait appel aussi au Secrétaire général adjoint de l’UNTM de l’époque (nous nous gardons de citer son nom) pour occuper un poste ministériel. Quelques mois après, c’est ce dernier qui a été chargé de privatiser les sociétés et entreprises d’Etat au Mali. Avant d’être remercié trois petits mois après par Moussa Traoré. Ben Kattra, un homme averti en vaut deux.

En tout cas, dans une déclaration rendue publique, l’UNTM vient d’éclairer l’opinion nationale et internationale sur cette nomination afin d’adresser ses félicitations à celui qu’elle considère désormais comme son ancien Secrétaire général adjoint.

Youssouf Sangaré

 

Déclaration de l’UNTM

Le Bureau Exécutif de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) a appris la nomination de son Secrétaire général adjoint, le Camarade Maouloud Ben Kattra dans le gouvernement.

L’UNTM félicite son ancien secrétaire général adjoint et lui souhaite pleins succès dans la mission que le Président de la République lui a confiée indépendamment de toute affiliation syndicale au SNEC, comme à l’UNTM dont les avis n’ont pas été du reste demandés.

Le Bureau Exécutif de l’UNTM sans exclure un partenariat avec l’ensemble des autorités tient à signaler aux travailleuses et travailleurs du Mali que leur organisation syndicale demeure indépendante, libre et attachée à la défense des seuls intérêts de ses membres, sans impact aucun, sur ses décisions, de l’appartenance du Camarade Maouloud Ben Kattra, ancien secrétaire général adjoint, au gouvernement.

P/Le Bureau Exécutif

 Le Secrétaire Général

 Yacouba Katilé

Chevalier de l’Ordre National

 

Source: Le Malien

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitiqueSociété
Les Maliens attendaient impatiemment la liste du nouveau gouvernement que dirige désormais le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga. La liste est finalement tombée le mardi soir. Beaucoup d’observateurs ont été surpris de voir sur cette liste le nom du Secrétaire général adjoint de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali...