Au Mali, 400 détenus dont le sulfureux prêcheur Bandiougou Doumbia ont bénéficié d’une grâce présidentielle le mardi 19 mai 2020. Selon la présidence de la République, cette grâce entre dans le cadre des mesures anti Covid-19. « Des centaines de détenus avaient été précédemment touchés par ces mesures de grâce », précise, dans un communiqué, Koulouba. Le Mali a enregistré 931 cas de coronavirus, dont 543 patients guéris et 55 décès.

SourceLerepublicainmali

MaliwebPolitique
Au Mali, 400 détenus dont le sulfureux prêcheur Bandiougou Doumbia ont bénéficié d’une grâce présidentielle le mardi 19 mai 2020. Selon la présidence de la République, cette grâce entre dans le cadre des mesures anti Covid-19. « Des centaines de détenus avaient été précédemment touchés par ces mesures de grâce »,...