«  Vingt Mouvements de jeunes  » se sont unis, le week-end dernier, à la Maison de la presse, pour constituer le Front pour un Mali Libre (FML). Ce nouveau front appelle tous les patriotes maliens à se donner la main pour dénoncer le jeu de la France. Il l’accuse notamment d’être à l’origine des massacres des Peuls et des dogons au centre de notre pays.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
  «  Vingt Mouvements de jeunes  » se sont unis, le week-end dernier, à la Maison de la presse, pour constituer le Front pour un Mali Libre (FML). Ce nouveau front appelle tous les patriotes maliens à se donner la main pour dénoncer le jeu de la France. Il l’accuse notamment...