Il s’agit de la tenue du 2 ème congrès ordinaire de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-MALIBA) au centre international de conférence de Bamako (CICB). Cette rencontre qui s’est débutée ce samedi 25 mai 2019 a été une occasion pour le parti de pouvoir mettre en place un nouveau bureau composé de 97 membres dont l’ancien ambassadeur du Mali en Mauritanie M. Youba BAH, un proche collaborateur du chérif de Nioro a été désigné président de l’ADP-MALIBA pour 4 ans. C’était en présence du président d’honneur du parti M. Aliou Diallo candidat malheureux des élections présidentielles passées.


Pour certains observateurs, ce nouveau bureau de l’ADP-MALIBA est celui de l’émergence du parti de la paix. Ce bureau composé de 97 membres est bourré des intellectuels et dénote plusieurs hommes d’affaires et riches commerçants qui évoluent dans divers secteurs économiques du pays. Il s’agit entre autres du secrétaire chargé de la finance M. Kissima DIARRISSO, un riche commerçant qui a fait fortune dans le commerce des sachets plastiques, du richissime cultivateur et vendeur d’engrain du nom de M. Diadié BAH qui évolue également à l’office du Niger etc. Quant aux intellectuels, ils sont nombreux dans le nouveau bureau par rapport à celui d’Amadou THIAM issu du premier congrès ordinaire (ancien bureau sortant) bref c’est un bureau composé des universitaires et jeunes diplômés très actifs.
Dans sa déclaration le nouveau président à placer son mandant sous le signe de l’espoir et de l’émergence de l’ADP-MALIBA « Je suis honoré de me voir à la tête d’une équipe dynamique qui, j’aurais désormais la lourde tâche de diriger la destinée du parti ADP-MALIBA pour les 4 prochains années. C’est pourquoi, c’est une occasion, pour vous dire que désormais, mon bureau aura comme mission installé Aliou Diallo au palais de Koulouba en 2023 », dit-il. Le nouveau président de l’ADP-MALIBA reste catégorique car selon lui, le parti a besoin du soutien de chérif de Nioro et celui d’Aliou Diallo sans oublier l’appui des militantes et des militants du parti voir ceux du bureau politique national.
A l’issu des travaux, le bureau a désigné plusieurs jeunes et hommes influents pour diriger des postes stratégiques au sein du parti. Ce n’est pas un secret de polichinelle, le virevoltant ancien secrétaire politique Cheick Oumar DIALLO aura la lourde tâche de diriger en qualité de (président) du mouvement national des jeunes du parti. Ensuite pour relever le défi de communication, Ibrahim THIOCARY non moins le plus dur et le plus efficace communicateur aura la tâche de gérer la haute autorité de la communication du parti ADP-MALIBA jusqu’au prochain congrès et le poste du secrétaire général se trouve dans les mains de Mr SIDIBE. Par conséquent, Aliou Boubacar DIALLO a été maintenu en qualité de président d’honneur du parti pour 4 autres années. Il assurera la sentinelle du parti pour éviter les fissures et divergences prochaines.
Au cours de l’évènement, plusieurs partis politiques ont signalé leurs présences à travers ses témoignages et ses reconnaissances envers le part de Aliou Diallo, à savoir le représentant du parti YELEMA, de l’URD, du RpDM, etc. A sa prise de parole le représentant de Soumaila CISSE non moins prof Salikou SANOGO a au nom de son mentor salué le nouveau bureau politique national l’ADP-MALIBA et son président d’honneur pour la longue et la franche collaboration politique. Salikou SANOGO de l’URD, affirme que l’URD a une grande admiration pour le parti ADP-MALIBA « Nous avons une plus grande admiration pour votre parti » a mis fin à son intervention tout en souhaitant plein succès aux travaux, pas plus.
Pour sa part, M. Edmon DEMBELE du parti RpDM après galvanisé le public a affirmé qu’« au Mali, nous sommes dans la déraison politique, dans la déraison totale. Nous, RpDM, ne sommes pas des suivistes, nous ne pouvons pas accompagnés les destructeurs du pays, mais nous suivons de bonnes actions pour le bonheur des Maliens », a – t – il affirmé. A son tour, le secrétaire général du parti YELEMA dira que « l’ADP-MALIBA et le parti YELAMA auront à faire des chemins dans l’avenir, vu que le Mali se trouve dans les conditions difficiles », a- t- il dit. Il faut noter que le chérif de Nioro avait envoyé une brochette de ses disciples au é ème congrès ordinaire de l’ADP-MALIBA comme quoi, qu’il faudra rehausser l’image du congrès, « selon le porte-parole du chérif de Nioro M. SIBY « le chérif MBOUYE a décidé d’envoyer ses enfants pour rehausser l’image du congrès »

Daouda Bakary KONE

Croissanceafrique

MaliwebmaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitiqueAmadou Thiam,soumaila cisse
Il s’agit de la tenue du 2 ème congrès ordinaire de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-MALIBA) au centre international de conférence de Bamako (CICB). Cette rencontre qui s’est débutée ce samedi 25 mai 2019 a été une occasion pour le parti de pouvoir mettre en place un nouveau...