Le président-élu du Mali se prépare à prendre les rênes du pouvoir à Bamako au début du mois de septembre.PRESIDENT ibrahim boubacar keita ibk rpm CAMPAGNE EFFIGIE OFFICIEL

Des défis majeurs se dressent sur la route du prochain président malien, Ibrahim Boubacar Keita, qui se prépare à prendre les rênes du pouvoir à Bamako au début du mois de septembre.

D’aucuns espèrent la formation d’un gouvernement élargi, mais IBK a réaffirmé qu’il n’y aura pas de partage de gâteaux. Il y a aussi en perspective l’organisation des législatives et le dialogue avec le MNLA.

Ecoutez le reportage de Kassim Traoré

Entre-temps, avant l’entrée en scène du nouveau leader, le gouvernement  de transition a voulu s’offrir une prime de sortie.  Le conseil des ministres  a adopté mercredi un projet de loi augmentant les traitements du Premier Ministre Django Cissoko, des anciens Premiers ministres et anciens ministres.

Ce projet doit être discuté par les députés à l’Assemblée nationale.

La VOA a joint un membre de l’Assemblée, et secrétaire général de l’URD (le parti de Soumaila Cissé) Gouagnon Coulibaly.

Ecoutez Gouagnon Coulibaly au micro de Cherubin Dorcil

lavoixdelamerique.com/ samedi, août 31, 2013 Heure locale: 10:20