S’il y a quelqu’un qui doit bien surveiller ses gardes, lors de la prochaine présidentielle Malienne, c’est bien IBK. Et pour cause, Mamadou Oumar Sidibé, cet ingénieur-informaticien chevronné des douanes compte bouleverser la tendance. Il se voit déjà au second tour.

« Je me sens au 2ème tour, je sais qu’on sera au 2ème tour par la grâce d’Allah. Nous avons travaillé pour ça et nous sommes convaincus que nous avons une vision, un programme et des hommes engagés pour gagner. Si le contraire se produisait, au moment opportun, nous en parlerons conformément à ce que la CRP décidera », a dit Mamdou Oumar Sidibé.

Selon lui, leur boussole se résume en un  programme quinquennal 2018-2023 intitulé « La confiance retrouvée ». « Ce document élaboré par les experts des commissions scientifiques du PRVM FASOKO et de la CRP, comprend une douzaine de piliers et d’axes stratégiques orientées sur les priorités du moment pour stabiliser et mettre le pays sur les rails. Ce document tient compte du passé et du présent pour aller vers un futur serein et plus prometteur pour nos enfants et nos petits-enfants », explique t-il.

C’est aussi, dit-il, une ouverture pour relancer l’espace politique et économique, rédynamiser le secteur socio-culturel, changer les mentalités en mettant en priorité le Mali.

 

africtelegraph

MaliwebPolitique
S’il y a quelqu’un qui doit bien surveiller ses gardes, lors de la prochaine présidentielle Malienne, c’est bien IBK. Et pour cause, Mamadou Oumar Sidibé, cet ingénieur-informaticien chevronné des douanes compte bouleverser la tendance. Il se voit déjà au second tour. « Je me sens au 2ème tour, je sais qu’on sera...