A l’issue de la visite de travail, que le président nigérien et sa délégation ont effectuée, samedi dernier, à Bamako, à l’invitation d’IBK, les deux Chefs d’Etat ont convenu de la mise en place d’un Comité transfrontalier de sécurité contre le terrorisme.

 

Selon le communiqué conjoint rendu public à l’issue des travaux, ce comité transfrontalier de sécurité sera composé des ministres des deux pays en charge de la Défense, de la Sécurité, de la Justice, des Affaires Etrangères et des Finances. S’y ajoutent les représentants des conseils nationaux de sécurité des deux pays.

Les ministres désignés ont reçu des instructions fermes pour l’opérationnalisation rapide de ce comité.

A travers cette initiative, les présidents nigérien et malien ont exprimé leur volonté commune de lutter contre le banditisme et le terrorisme de part et d’autre de leur frontière commune.

En marge de cette visite de travail, Ibrahim Boubacar Keïta et Mahamadou Issoufou ont abordé le prochain sommet de la CEDEAO. Prévu, le 14 septembre prochain, à Ouagadougou, il se penchera sur la lutte contre le terrorisme au Sahel et dans le bassin du Lac Tchad.

Oumar Babi

SourceCanard Déchainé

MaliwebCoopérationPolitique
A l’issue de la visite de travail, que le président nigérien et sa délégation ont effectuée, samedi dernier, à Bamako, à l’invitation d’IBK, les deux Chefs d’Etat ont convenu de la mise en place d’un Comité transfrontalier de sécurité contre le terrorisme.   Selon le communiqué conjoint rendu public à l’issue...