POURQUOI BOUBOU CISSE ET CERTAINS MINISTRES DOIVENT ETRE RECONDUITS Autant la suée sous la pluie n’est pas apparente, autant les actions d’un Gouvernement qui a en face d’énormes défis à relever ne sont pas le plus souvent perceptibles par   des populations qui sont à majorité analphabètes. Jeune par son âge mais très sage par son esprit, l’actuel Premier ministre Dr Boubou CISSE  a su résister à toutes les pressions pour conduire les actions du Gouvernement dans tous les domaines.

Tous les feux ne sont pas certes au vert, en raison de la forte demande sociale, la crise de la covid-19, l’insécurité au nord et au centre du pays en plus de la crise scolaire ; mais grâce au dynamisme du premier ministre et à certains membres de son gouvernement, le Mali a su tenir debout devant des situations qui pourraient anéantir d’autres pays. Nommé chef du Gouvernement il y a juste un an, à la suite du départ de Soumeylou B MAIGA, Dr Boubou CISSE   a été nommé à une période où le conflit communautaire au centre battait son plein. Il devait y trouver des solutions le plus rapidement possible   d’où ses missions au centre du pays pour rencontrer toutes les parties prenantes : les chasseurs dozo   dogons et bamanan ainsi que les éleveurs peuhls.   Cependant, la plus grosse victoire du Premier ministre est sans doute l’organisation et la réussite du Dialogue National Inclusif qui aura eu pour avantage de réunir les Maliens et Maliennes de tout bord pour faire le diagnostic du problème malien et de dégager des solutions qui sont actuellement en train d’être mises en œuvre pour le bonheur des Maliens, tant   souhaité par le chef de l’Etat.  Le Dr Boubou CISSE est avant tout un homme qui a la tête sur les épaules et qui ne mâche pas ses mots quand il s’agit de dire la vérité. C’est d’ailleurs fort de ce caractère dont il fait montre qu’il est souvent critiqué à tort « d’arrogant » alors que dans la pratique, c’est des gens comme Dr Boubou CISSE qu’il faut pour gérer certaines affaires au Mali. Il est « sans état d’âme » quand il s’agit de préserver l’argent du contribuable et c’est cette raison pour laquelle, en qualité également de ministre des finances, il n’autorise aucune dépense inutile et veille scrupuleusement à la situation de certaines dépenses. Cette façon de faire du Dr Boubou CISSE n’est pas appréciée par plusieurs fonctionnaires qui voient en lui une menace pour leur poche, en ce sens qu’il leur donne juste assez pour travailler et non pour voler.

L’évidence est que Dr Boubou CISSE est un cadre valable   apolitique et qui ne triche pas dans son travail. Le maintenir à son poste de premier ministre ne serait que bénéfique surtout qu’il n’a pas baissé les bras pour préserver les intérêts de l’État à l’intérieur comme l’extérieur du pays. Efforts qui aujourd’hui sont plus que visibles grâce aux multiples aides financières et en natures que nous prodiguent nos partenaires. Cela sans oublier la suspension récente du payement de la dette du Mali, premier pays africain bénéficiaire du moratoire du Club de Paris. Au même titre que Dr Boubou CISSE, des fins travailleurs existent dans le Gouvernement et jouent parfaitement leur rôle. Il s’agit tout d’abord du ministre de la défense, le général Dahirou DEMBELE. Homme de terrain, réputé courageux et déterminé par tous ceux qui l’ont connu. Le General DEMBELE  n ‘est pas   un général de bureau comme le disent certains car il ne se passe pas un mois sans qu’il ne descende sur les théâtres des opérations ou qu’il ne dépêche des missionnaires pour s’enquérir des conditions des éléments Famas engagés sur les différentes zones de combats contre les terroristes. Le ministre de la défense    tente depuis sa nomination d’établir une coopération constante entre l’armée malienne et celle des États partenaires. Qu’il s’agisse des États-Unis d’Amérique, de l’Allemagne, de la France ou encore de la   Russie, tous ces pays ont renforcé leur coopération avec le Mali.  Les différentes sorties de Dahirou auprès de ses hommes est un élément qui leur donne davantage du courage dans le combat contre le terrorisme. Arouna Modibo TOURE, Ministre de la jeunesse et des Sports est connu pour sa modestie et son engagement dans le travail bien fait. De la société PMU-Mali qu’il dirigeait et qu’il a su relever, il a, à travers ses actes, su conquérir le cœur du grand public. Arouna Modibo TOURE a largement fait ses preuves en tant que ministre de la république, tout d’abord au niveau du ministère de l’économie numérique et de la communication, ou il a pu régulariser la situation des médias, et aujourd’hui au ministère de la jeunesse et des sports ou depuis plusieurs années la situation du football malien était au point Mort. Grace a son leadership il a su rétablir la situation et donner un sang neuf au sport malien et booster la jeunesse. Jeune et visionnaire, Arouna Modibo Toure serait un atout plus que nécessaire a la réussite de la future équipe du Dr Boubou Cissé. Un autre ministre qui a fait ses preuves dans le gouvernement est sans doute le Général Salif TRAORE. Il est bon de rappeler que le détenteur du portefeuille du ministère de la sécurité et de la protection civile doit sa nomination à un seul fait. Il s’agit de la sécurisation de la ville de Kayes contre les terroristes dont il était le Gouverneur. Le Général Salif TRAORE est l’un des piliers du Gouvernement Dr Boubou CISSE en ce sens qu’il parvient à chaque fois à circonscrire les tensions entre forces de l’ordre et les populations elles-mêmes. Ce dont il a fait montre récemment à Kayes après les violences qui ont fait trois morts et dont l’instigateur était un policier. Le Général Salif Traoré peut bien faire en éliminant toutes les mauvaises graines de la police qui sont très visibles dans la circulation. Il nous est parvenu que le ministre Salif Traore a l’habitude, Seul dans sa voiture, de surveiller l’attitude des policiers sans que ces derniers ne s’en rendent compte. Me Malick COULIBALY, le ministre de la justice est aussi très respecté du Gouvernement et dont le travail est apprécié de tous. Jouissant […]

Source: Nouvel Horizon 
MaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitique
POURQUOI BOUBOU CISSE ET CERTAINS MINISTRES DOIVENT ETRE RECONDUITS Autant la suée sous la pluie n’est pas apparente, autant les actions d’un Gouvernement qui a en face d’énormes défis à relever ne sont pas le plus souvent perceptibles par   des populations qui sont à majorité analphabètes. Jeune par son âge mais...