Chers compatriotes,

J’ai lu vos messages de soutien et je vous en remercie. Nous avons passé une journée difficile, mais je ne suis pas le héros du jour.

Les héros sont ceux qui sont à l’hôpital, les héroïnes sont ces femmes à qui j’ai porté secours de mon mieux et dont le sang est encore sur mes vêtements.

Le Mali mérite mieux que ça !

L’Etat d’urgence vise à nous protéger, pas à nous agresser.

Ceux qui instaurent cette violence d’Etat dans notre pays suffisamment meurtri avouent leur échec à trouver les solutions pour un Mali en paix.

Qu’ils laissent la place.

Le moment est venu de tourner la page et, ensemble, nous y arriverons.

Mamadou Igor Diarra

======================

MARCHE DU 2 JUIN : Etienne Fakaba Sissoko

Me revoilà Ibrahim Boubacar Kéita

Me revoilà Soumeylou Boubèye Maïga

Ce n’est pas être tabassé par une trentaine de policiers qui affectera notre détermination. Aux camarades de rester sereins, je suis toujours à l’hôpital Gabriel Touré, mais je vais bien, les soins continuent. Restons mobilisés et déterminés.

On m’informe à l’instant, que je serais arrêté pour troubles graves à l’ordre public, incitation à la violence et tentative de déstabilisation des institutions de la République.

Etienne Fakaba Sissoko

Le Confident

MaliwebPolitique
Chers compatriotes, J’ai lu vos messages de soutien et je vous en remercie. Nous avons passé une journée difficile, mais je ne suis pas le héros du jour. Les héros sont ceux qui sont à l'hôpital, les héroïnes sont ces femmes à qui j’ai porté secours de mon mieux et dont...