Au regard de ses prouesses partout où il a passé, des Directions nationales au Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique, jeune rassembleur et sportif, Arouna Modibo Touré possède les atouts qu’il faut pour mettre fin à la crise à l’instance supérieure du football malien. Il est capable aussi de restaurer la citoyenneté à la jeunesse malienne. Ce qui présume qu’il, est, certes, en mission exaltante mais combien délicate.

La nomination d’Arouna Modibo Touré au Ministère de la Jeunesse et des Sports présage la sortie de ce Département de sa crise qui n’a que trop duré. D’ailleurs, c’est une occasion pour lui d’asseoir une fois de plus son prestige et d’étendre sa valeur, ses compétences et son charisme sur d’autres champs au-delà de ses domaines de formation.

En effet, la Fédération Malienne du Football (FEMAFOOT) est confrontée depuis quelques années à une crise qui évolue crescendo. Le fléau a provoqué la gangrène au niveau du sport roi national, le football, de notre pays. Depuis lors, c’est une commission nationale dénommée CONOR qui règne en lieu et place de la FEMAFOOT. Les différentes autorités qui se sont succédées à ce Ministère ont peiné, jusqu’à maintenant, à réinstaurer l’ordre aboutissant à l’élection d’un nouveau Bureau pour bien gérer la fédération malienne de football. Toute chose qui a engendré la désunion définitive des réels acteurs du foot autour de la gestion de cette discipline la plus populaire au Mali.

Ainsi, au regard de ses succès précédents partout où il a géré, Arouna Modibo Touré alias Papou peut être une chance pour les admirateurs du football. Son passé récent lui prévaut le challenger de ce défi qui perdure. Papou, jeune admiré par les jeunes Maliens, peut rassembler cette jeunesse autour de la citoyenneté, restaurer la FEMAFOOT et sortir le ballon rond de sa crise.

Et les preuves ne manquent pas. Le désormais patron du Ministère de la Jeunesse et des Sports a d’abord révolutionné le Système de vente de billets et de distribution au niveau du PMU-Mali. Il a ensuite amélioré les recettes de cette grande boite. Sans oublier son court séjour à la Direction Générale de l’ANPE avec à la clé la réorganisation parfaite de ladite structure.

Au Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique, il a révolutionné aussi le secteur Numérique dans notre pays, notamment la création de la Société Malienne de transmission et de Diffusion (SMTD), la numérisation de l’Administration malienne et l’Enseignement Supérieur. Il a soutenu l’installation du système 4G concernant la connexion internet. Sous sa direction, des jeunes boursiers maliens dans le domaine du Numérique ont été admis aux Etats Unis d’Amérique. Bref, nous en oublions volontiers.

Ce qui est sûr c’est que l’Homme est pétri d’initiatives tendant à développer notre football. Ce qui revient à dire qu’il est en mission à ce Département jusqu’ici ingérable. Papou a du pain sur la planche et surtout pour être l’espoir de tout une jeunesse.

C’est pourquoi sa nomination au Ministère de la Jeunesse et des Sports est stratégique et est à l’avantage de Papou lui-même. Pour cause, en plus de son rapprochement à travers ses rapports très directs avec la jeunesse, c’est une opportunité pour Arouna Modibo Touré de prouver là également sa capacité aux amateurs, Responsables, aux familles des différentes disciplines sportives pratiquées au Mali, entre autres.

En un mot, il s’agit d’étendre sa célébrité. Ce qui peut lui permettrait de prétendre à d’autres responsabilités dans le futur immédiat ou moins lointain.

Aminata Sissoko

Source: Le Soft

MaliwebPolitiquefemafoot
Au regard de ses prouesses partout où il a passé, des Directions nationales au Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique, jeune rassembleur et sportif, Arouna Modibo Touré possède les atouts qu’il faut pour mettre fin à la crise à l’instance supérieure du football malien. Il est capable...