Une délégation du Conseil économique, social et culturel, conduite par son président, Dr. Boulkassoum Haïdara, était du 24 au 28 avril dans la région de Kayes pour une mission de suivi des réalisations faites par l’Etat courant 2015-2017.

boulkassoum haidara rpm president conseil economique social culturel cesc

 Conformément aux dispositions de l’article 109 de la Constitution, le Conseil économique, social et culturel (CESC) suit l’exécution des décisions du gouvernement relatives à l’organisation économique, sociale et culturelle.

C’est dans ce cadre qu’une délégation du Conseil s’est rendue dans la Cité des rails. Placés sous la présidence du président du CESC, les travaux se sont déroulés au gouvernorat de Kayes en présence du directeur de cabinet du gouverneur, Maïssa Fané, du représentant du maire de la Commune urbaine de Kayes, Mayéra Ibrahima Cissé, des préfets de la région, les responsables des services techniques de l’Etat ainsi que les représentantes des organisations de la société civile.

L’exercice a consisté à passer en revue les réalisations effectuées dans la 1re région dans la période de 2015-2017. Le président du CESC a rappelé que la mission examinera les décisions du gouvernement exécutées ou en cours d’exécution durant la période 2015-2017 pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Comme illustration, Dr. Haidara a cité la construction (en cours) du 2e pont de Kayes qui revenait, selon lui, sans cesse dans les différents recueils de son institution. Le point des infrastructures routières réalisées ou en chantier a été également au menu de la rencontre. Le président Haïdara a aussi indiqué que pour les ambitieux projets de désenclavement du pays, que le chef de l’Etat a prévu 115 milliards et 61 milliards pour la seule région de Kayes. Il a salué cette forte volonté politique du président de la République S. E. Ibrahim Boubacar Kéita.

Des acquis et des grands chantiers dans la cité des rails

A la lumière des interventions des préfets et les services techniques de Kayes, la mission a noté la réalisation de nombreuses infrastructures comme la construction du nouveau siège de la délégation régionale de la Chambre de commerce et d’industrie de Kayes à hauteur de 400 millions de F CFA.

Dans le secteur primaire, l’Etat, à travers l’Apej, a doté certains jeunes agriculteurs des cercles de Kita, Bafoulabé et Kayes de tracteurs pour une valeur de 12,5 millions de F CFA l’unité. Selon Djibril Barry, directeur régional des routes de Kayes, des efforts colossaux ont été déployés pour le désenclavement de la 1re région à travers les entretiens et aménagements des routes.

Pour le secteur de la santé et du développement social, les préfets ont également salué l’initiative du filet social baptisée l’opération “Jigisème” qui fut, selon eux, un franc succès. Notons que la délégation du CESC sera prochainement dans les autres régions pour le même exercice.

Baba B. Cissé CCOM-CESC

 

Source:  L’Indicateur du Renouveau

MaliwebPolitique
Une délégation du Conseil économique, social et culturel, conduite par son président, Dr. Boulkassoum Haïdara, était du 24 au 28 avril dans la région de Kayes pour une mission de suivi des réalisations faites par l’Etat courant 2015-2017.  Conformément aux dispositions de l’article 109 de la Constitution, le Conseil économique,...