Le parti de l’ancien Premier ministre Cheick Modibo Diarra, le Rassemblement pour le développement du Mali (RpDM), vient de connaître une forte saignée à Gao. Toutes les structures du parti viennent d’y  abandonner notre «bien aimé» navigateur interplanétaire pour soutenir la candidature de l’avant-dernier Premier ministre d’ATT, Modibo Sidibé, lors de la présidentielle du 28 juillet prochain.

Modibo-Sidibe-Abidjan-fare

Cette information nous a été donnée par le désormais ancien Président de la section RpDM de Gao, Mohamed Dicko, au cours d’une visite qu’il nous a rendue. Avant sa démission, il était également le Secrétaire chargé des questions électorales du Bureau national du RpDM et le Président de la première association de soutien aux actions de Cheick Modibo Diarra. Mohamed Dicko n’a pas souhaité revenir sur les motifs de son départ du RpDM, et nous a tout simplement déclaré qu’il est désormais un supporteur de Modibo Sidibé. «Je démissionne, avec toutes les structures (Bureau des femmes, des jeunes et de la section) du parti dans la région de Gao. Nous allons soutenir la candidature de Modibo Sidibé lors de la présidentielle de juillet, mais nous n’entrons pas dans les FARE».

 

 

Des élus URD et PDES du Mandé virent au RPM

Le Rassemblement pour le Mali (RPM), dirigé par l’Honorable Ibrahim Boubacar Kéita, candidat à l’élection présidentielle du 28 juillet, vient de voir grossir ses rangs dans la commune du Mandé. En effet, il a bénéficié de l’adhésion de deux élus de l’Union pour la République et la démocratie (URD). Il s’agit du 3ème Adjoint au Maire de la commune de Yélékébougou, Niama Konaré, et du délégué URD au Conseil de cercle de Kati, Bakary Coulibaly. Le parti d’IBK a également enregistré l’adhésion du Coordinateur du PDES dans la commune du Mandé, Souleymane Konaré. C’est tout sourire que le Secrétaire général de la section RPM de Kati, Makan Koné, a accueilli ces trois personnalités. La Coordination du PDES à Gao s’est également fondue dans le parti des Tisserands pour soutenir IBK dans la course à Koulouba.

 

 

Vers l’adhésion de jeunes leaders à l’URD

A la tête d’une forte délégation, le Président du Mouvement des jeunes de l’Union pour la République et de la Démocratie(URD), le Dr Madou Diallo, a tenu une rencontre à Kalabancoura avec les jeunes leaders de différents quartiers de Bamako. Ils étaient venus notamment de Kalanbacoura, Niamakoro, Garantiguibougou, Missabougou, Sogoniko, Missira, Djélibougou, pour échanger avec leurs camarades de l’URD. Après environ deux heures de discussions, ils ont été convaincus par la vision du patron de la jeunesse URD. C’est ainsi qu’ils ont, à l’unanimité, décidé d’adhérer au parti de la Poignée de mains pour soutenir le candidat Soumaila Cissé lors de la présidentielle du 28 juillet prochain. Le chef de file des jeunes leaders, Mouneissa Maïga, a martelé que l’URD, tout comme son association, menaient le même combat pour la promotion de la femme et de la jeunesse. Cette position a également été soutenue par le Dr Madou Diallo, qui a  expliqué les ambitions de son candidat. «Soumaïla Cissé place les femmes et les jeunes au cœur de son projet. Raison pour laquelle il s’engage à créer 500 000 emplois une fois élu Président de la république du Mali», a-t-il conclu.

 

 

Candidature de Soumana Sako

Vague d’adhésions d’associations à la CNAS

La candidature de l’ancien Premier ministre de la Transition de 1991, le Dr Soumana Sako, ne cesse d’enregistrer de nouvelles adhésions. Mardi dernier, trois nouvelles associations ont fait leur cette candidature. Il s’agit Sikida Nyèta de Dialakorodji, du Club Djiguiya et de l’Association pour le développement de la jeunesse du Mali (ADJM). Les cérémonies d’adhésions se sont déroulées au siège du parti, en présence du candidat lui-même, du Secrétaire Général du parti et du Conseiller Gagny Timbo. Elles avaient été précédées par celles de six autres associations, la semaine dernière. En justifiant leur choix, les représentants de ces associations ont tour à tour loué l’intégrité et la compétence de Soumana Sako, qu’ils ont décrit comme l’alternative crédible pour sortir notre pays de sa situation actuelle.  Profitant de cette cérémonie, le Dr Soumana Sako a réitéré son engagement à construire, une fois au pouvoir, un Mali fort, dans lequel l’égalité des chances sera enfin une réalité. Il a aussi promis de faire de l’emploi des jeunes son combat, avant de remercier ces associations.

 

 

Présidentielle 2013

Chato a déposé sa candidature

C’est désormais chose faite, l’Honorable Mme Haïdara Aïssata Cissé, dite Chato, a déjà déposé sa candidature, hier, mercredi 26 juin 2013 dans l’après midi. C’est aux environs de 15 heures, l’Honorable Haïdara Aïssata Cissé a déposé son dossier au Secrétariat général de la Cour constitutionnelle, à l’ACI 2000. Elle était accompagnée de son mari, l’Honorable El Hadj Baba Haidara dit Sandy, de son Directeur de Campagne, Seydou Traoré, et de son Directeur de cabinet, Mamadou Ladji Cissé.

 

 

L’Honorable Haïdara Aïssata Cissé a confié aux journalistes son sentiment de fierté d’avoir accompli quelque chose d’honorable. C’est l’exception, a-t elle ajouté. Réagissant aux questions, elle a déclaré qu’au Sénégal elle venait de rencontrer le Président Macky Sall. «Je l’ai remercié pour son implication dans la résolution de la crise malienne. Et je lui ai surtout demandé conseil, car j’ai besoin de son expérience» a-t-elle conclu.

 

 

Candidature de l’ADEMA – PASJ

Les jeunes et les femmes ADEMA paient la caution de Dramane Dembélé

Le Mouvement national des jeunes et celui des femmes de l’ADEMA ont remis à leur candidat, Dramane Dembélé, 10 millions de FCFA en guise de caution pour l’élection présidentielle du 28 juillet. La cérémonie s’est déroulée hier mercredi au siège du QG de campagne de l’ADEMA, en présence de Dramane Dembélé, de son Directeur de campagne, Harouna Cissé et son staff au grand complet.

 

Lors de la remise de cette manne financière, le Président des jeunes de l’ADEMA, Lazare Tembély, a déclaré que l’acte posé était le signe qu’ils étaient tous unis derrière leur candidat, déterminés pour la victoire. Il a également martelé que les militants étaient conscients que c’est par leurs efforts qu’ils pourront monter à Koulouba. Même son cloche chez la Présidente des femmes de l’ADEMA, Mme Conté Fatoumata Doumbia, selon qui le paiement de cette caution est le signe d’un engagement à cheminer ensemble.

 

Dramane Dembélé, très ému, a déclaré: «je suis un camarade en mission du parti, et je viens de recevoir mes frais de mission».

 

Rassemblées par Youssouf Diallo, Pierre Fo’o Medjo et Yaya Samaké

MaliwebPolitique
Le parti de l’ancien Premier ministre Cheick Modibo Diarra, le Rassemblement pour le développement du Mali (RpDM), vient de connaître une forte saignée à Gao. Toutes les structures du parti viennent d’y  abandonner notre «bien aimé» navigateur interplanétaire pour soutenir la candidature de l’avant-dernier Premier ministre d’ATT, Modibo Sidibé,...