Les 9-10 juin S.E.M. Tiébilé DRAME, Ministre des Affaires Etrangère et de la Coopération Internationale, a effectué une visite de travail à Moscou.

 

Il a eu le 10 juin avec son homologue russe, S.E.M. Sergeï Lavrov, une rencontre de travail, au cours de laquelle un large éventail de questions ont été evoquées.

Les Ministres ont «remis les pendules à l’heure» sur des questions aiguës quant à la situation sur le continent africain et dans le monde. La Russie et le Mali plaident en faveur d’un ordre mondial juste et démocratique, qui devrait être fondé sur les principes du droit international, le rôle central de l’Organisation des Nations Unies, compte tenu de l’identité culturelle et civilisationnelle des peuples du monde et de leur volonté de déterminer leur propre destin.

La partie malienne a informé la partie russe des mesures prises pour mettre en œuvre l’Accord de paix et de réconciliation au Mali. La situation dans d’autres points chauds africains a été également examinée: la région du Sahara et du Sahel, la République centrafricaine (RCA), la Libye, la Somalie. La Russie et le Mali partagent l’opinion selon laquelle une approche globale est nécessaire pour relever les défis auxquels le continent africain est confronté, ce qui implique une action concertée des pays d’Afrique eux-mêmes, avec l’appui multiforme de la communauté internationale.

Ils se sont réjouis de l’état d’esprit qui règne entre les deux parties quant à la poursuite de l’expansion de la coopération militaire et militaro-technique, en attachant une attention particulière à l’amélioration du cadre juridique dans ces domaines comme dans d’autres.

Les deux parties sont convenues de favoriser l’établissement de partenariats d’affaires, la création de conditions favorables au travail des milieux d’affaires russes au Mali et, d’une manière générale, les contacts directs entre le business des deux pays, notamment par l’intermédiaire des chambres de commerce et d’industrie.

Il a été souligné que l’exploration et la mise en valeur des ressources minérales, de l’énergie, des infrastructures et de l’agriculture figurent parmi les domaines prometteurs d’activité économique commune.

Les deux parties se sont félicités du fait, que les négociations que les deux ministres ont eu, est une preuve éclatante de la volonté et de l’intérêt mutuels de poursuivre et d’intensifier la coopération réciproquement  avantageuse dans divers domaines.

La partie malienne a reiteré son intention de prendre part au sommet Russie-Afrique, qui se tiendra en octobre à Sotchi, visant à résoudre les problèmes susmentionnés, à promouvoir l’ensemble de la coopération russo-africaine et, notamment, de raffermir les liens entre la Russie et le Mali. Les représentants maliens participeront également aux évenements qui auront lieu à la veille dudit sommet, en particulier, à la réunion économique et au forum parlementraire Russie-Afrique.

Source: Ambassade de Russie à Bamako

MaliwebCoopérationPolitique
Les 9-10 juin S.E.M. Tiébilé DRAME, Ministre des Affaires Etrangère et de la Coopération Internationale, a effectué une visite de travail à Moscou.   Il a eu le 10 juin avec son homologue russe, S.E.M. Sergeï Lavrov, une rencontre de travail, au cours de laquelle un large éventail de questions ont...