<<Honorables Députés,
Mesdames et Messieurs,

Le projet d’ordre du jour qui nous était soumis ce matin portait sur un seul point, à savoir la discussion de la motion de censure déposée contre le Gouvernement, le mercredi dernier 17 avril 2019.

Au regard cependant de la démission du Premier Ministre et des membres du Gouvernement, intervenue hier soir, la présente séance plénière est finalement sans objet.

Je voudrais toutefois rappeler, à l’adresse de l’ensemble de nos compatriotes, que seul l’intérêt supérieur du Mali doit primer. Le Mali est notre patrimoine à tous et chacun doit contribuer à sa stabilité, à son émergence sociale, politique et économique.
Personne n’a intérêt à entraver la bonne marche de l’Etat ! Personne n’a intérêt à mettre en péril le devenir de notre pays ! Personne n’a, non plus, le droit d’hypothéquer, de quelque manière que ce soit, le bien-être de nos populations !

Par conséquent, il est impératif de taire nos divergences et nos querelles intestines pour ne valoriser que nos seules convergences de vues, au profit exclusif du Mali. C’est de cela dont nous avons effectivement besoin aujourd’hui. Il est donc impérieux, voire vital, que nous soyons davantage unis et solidaires face aux défis nationaux.

En ce jour de vendredi saint, nous demandons au Tout Puissant de protéger notre pays et de le guider sur le chemin de la paix, de la réconciliation et du progrès.

Avant de terminer, je voudrais souhaiter de très bonnes fêtes de Pâques à toute la communauté chrétienne du Mali qui s’apprête à commémorer, dimanche prochain, la résurrection du Christ.
Je vous remercie. La séance est levée !>>

Source: ASSEMBLEE NATIONALE DU MALI

MaliwebPolitique
<<Honorables Députés, Mesdames et Messieurs, Le projet d’ordre du jour qui nous était soumis ce matin portait sur un seul point, à savoir la discussion de la motion de censure déposée contre le Gouvernement, le mercredi dernier 17 avril 2019. Au regard cependant de la démission du Premier Ministre et des membres...