Après l’élection du Président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné, le 11 mai dernier, les autres membres du bureau ont été désignés ce jeudi. Le moins que l’on puisse dire dans la mise en place de ce nouveau bureau, c’est que le président du MPM, l’opérateur économique, Hadi Niangadou en a imposé aux députés. En effet, à la surprise générale, il a hérité de la première vice-présidence de l’Assemblée nationale.

 

Un poste stratégique qui a toujours été occupé par des gens qui s’imposaient par leur niveau intellectuel, leur compétence et leur intégrité. Parmi ses illustres devanciers à ce poste, on peut citer Me Tall et Pr Younoussi Touré. L’opérateur économique saura-t-il se hisser à leur hauteur ? C’est le même schéma à travers le fils du Président de la République, son colistier en commune II, Karim Kéita, qui a imposé Moussa Timbiné à la tête de l’Assemblée nationale.
Nonobstant le fait le député élu en commune II en a imposé aux députés dans le partage du gâteau, le parti au pouvoir peut se consoler de s’être taillé la part du lion, même s’il a perdu la questure au profit du groupe parlementaire ADEMA, à travers Ouali Diawara.
En effet, le parti présidentiel s’est adjugé 4 vice-présidences, 3 secrétaires parlementaires, en plus du poste de 2e Questeur, occupé par le député élu à Mopti, Belco Samassekou. Il s’est suivi le duo formé par le groupe ADEMA et celui de MPM-UDD, avec 2 postes de vice-présidents chacun. Ainsi, au poste de premier vice-président, on retrouve le député élu en commune II, Hadi Niangadou du groupe parlementaire MPM-UDD. Il est suivi par Marimatia Diarra au poste de 2e vice-président de l’ADEMA. Ensuite, l’homme des législatives 2020, l’enfant de Banico, Mamadou Diarrassouba du RPM, non moins ancien Questeur de la 5e législature, hérite de la 3e vice-présidence. Le revenant, l’indéboulonnable député ADEMA élu à Gao, Assarid Ag Imbarcawane siège à la 4e vice-présidence. Ensuite, viennent Gouagnon Coulibaly du groupe VRD, Diadié Bah du groupe Benso, Aïcha Belco Maïga du RPM, Modibo Kane Doumbia du RPM, Brahaima Dianessi du groupe MPM-UDD et Bajan Ag Amatou du RPM, respectivement aux postes de 5e, 6e, 7e, 8e, 9e et 10e vice-présidents.

Président  : Moussa Timbiné RPM
1er vice-président : Hadi Niangadou, MPM-UDD
2e vice-président : Marimatia Diarra, Adema
3e vice-président : Mamadou Diarrassouba, RPM
4e vice-président : Assarid Ag Imbarcane, Adema
5e vice-président : Gouagnon Coulibaly, VRD
6e vice-président : Diadié Bah, Benso
7e vice-président : Aïcha Belco Maiga, RPM
8e vice-président : Modibo Kane Doumbia, RPM
9e vice-président : Brahima Dianésy, MPM-UDD
10e vice-président : Bajan Ag Amatou, RPM
Premier questeur : Ouali Diawara, Adema
Deuxième questeur : Belco Samassekou, RPM
Les secrétaires parlementaires
1er Secrétaire parlementaire : Maïmouna Dramé, RPM
2e Secrétaire parlementaire : Oumou Soumaré, Adema
3e Secrétaire parlementaire : Mamadou Diarrisso, Benso
4e Secrétaire parlementaire : Ely Diarra, VRD
5e Secrétaire parlementaire : Ami Diarra, Adema
6e Secrétaire parlementaire : Wodi Sissoko, MPM-UDD
7e Secrétaire parlementaire : Younouss Mohamed Ibrahim Maiga, RPM
8e Secrétaire parlementaire : Logona Traoré, RPM
9e Secretaire parlementaire : Amadou Araba Doumbia, Benso
10e Secrétaire parlementaire : Matinin Diarra, MRD

Youssouf Diallo

Source: zaharainfos

 

MaliwebPolitique
Après l’élection du Président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné, le 11 mai dernier, les autres membres du bureau ont été désignés ce jeudi. Le moins que l’on puisse dire dans la mise en place de ce nouveau bureau, c’est que le président du MPM, l’opérateur économique, Hadi Niangadou en...