Quelle fût la surprise d’un nombre important de Maliens, après la publication de la liste du nouveau gouvernement ! Certains se croyaient être en rêve, quand ils ont su que la part de Dieu a été volée. Et comment ?Tierno Amadou Omar Hass Diallo ministre delegue charge affaires religieuses culte

‘’HasbunallahWanimalWakîl’’ :

Qui n’a pas entendu le candidat IBK chantonner cette phrase célèbre de son homonyme Nabila Ibrahim (PSL) ( cf  Saint Coran, Sourate 3 verset 173) Elle signifie ‘’ Allah nous suffit, il est notre Meilleur Garant’’. Les marabouts savent son importance et ne plaisantent pas avec, contrairement au prince de Sébénikoro.

Bref, dans toutes ses communications, pendant la campagne, IBK revenait sur ce verset de haut niveau, grâce auquel, il a bénéficié d’une grande popularité au sein de la communauté musulmane de notre pays. Après son élection et avant son discours d’investiture au CICB, les noms d’Allah et de son Prophète (PSL) n’ont pas été oubliés par le nouveau Président. Ils étaient arborés plus que le drapeau du Mali. Mais l’objectif atteint, l’homme tente de ‘’tromper’’ Dieu, en tournant dos. Il supprime, le ministère des affaires religieuses au profit d’un strapontin : ministère délégué auprès du ministère de l’administration territoriale. On va à pas lents vers la suppression totale de ce ministère créé par son prédécesseur. Au lieu de le renforcer, le prêcheur politique devenu Président de la République, décide de le mettre au dernier plan. Sur 34 postes, le candidat ‘’ami d’Allah’’ s’est vite esquivé comme écrit dans le Saint Coran, sourate 41, verset 51 : ‘’ Quand Nous comblons de bienfaits l’homme, il s’esquive et s’éloigne. Et quand un malheur le touche, il se livre alors à une longue prière’’ Ce verset confirme sans ambages, le comportement d’IBK qui, dans le besoin s’est livré à une longue prière, à travers des louanges à Allah, l’Unique Divinité à être implorée, le Premier et le Dernier, l’Apparent et le Caché, Celui qui donne tout pouvoir, le Maître de la vie présente et de la vie future. Mais une fois comblé de bienfaits de la part de celui-ci, IBK commence à s’éloigner. Il ferait mieux de revenir à la raison, sinon tous les stratagèmes sont connus par celui qu’il croit dribler. ‘’ Allah connait le contenu des poitrines’’.  Quant aux leaders religieux, musulmans et chrétiens, ils attendent le nouveau chef pour réparer la faute présidentielle.

Ah ! La quête du pouvoir, après le bluff aux hommes, le tour est maintenant au Créateur des cieux et de la terre et de tout ce qui se trouve entre les deux. Hasbunallahwanimalwakîl !

 

Cheick Chérif Haidara

Source: waati

MaliwebPolitique
Quelle fût la surprise d’un nombre important de Maliens, après la publication de la liste du nouveau gouvernement ! Certains se croyaient être en rêve, quand ils ont su que la part de Dieu a été volée. Et comment ? ‘’HasbunallahWanimalWakîl’’ : Qui n’a pas entendu le candidat IBK chantonner cette phrase...