L’ONG Agir, en partenariat avec ses partenaires, a organisé, hier, dans un hôtel de la place, une rencontre de haut niveau pour présenter le rapport des activités réalisées entre la période 2015 et 2021 et le programme stratégique des activités de 2022 à 2026. Les travaux ont été présidés par le directeur de programme de l’ONG Agir,l’ancien ministre Mohamed Ag Erlaf.

 

Mohamed Ag Erlaf a expliqué que pendant ces dernières années, plusieurs activités ont été mises en œuvre dans les domaines de l’éducation, de l’environnement comme la résilience au changement climatique et la transformation des déchets plastiques. Selon lui, un accent particulier a été mis sur l’amélioration de la santé de la reproduction des jeunes et des revenus des femmes.

Le directeur de programme de l’ONG Agir a indiqué que son organisation a toujours œuvré pour un changement de comportement en disant aux mères de famille que «la prise en compte de leur milieu n’est pas forcément une contrainte économique». «C’est en 2017 que nous avons commencé la programmation quinquennale grâce à un appui de qualité de l’UNFPA», a relevé Mohamed Ag Erlaf, ajoutant que dans cette période assez difficile pour notre pays, l’ONG Agir a apporté des appuis substantiels aux populations démunies, aux orphelins et aux jeunes sourds.

L’un des temps forts de la rencontre a été la projection d’un film sur les programmes stratégiques de l’ONG Agir et les échanges avec les partenaires concernant les prochaines activités de l’ONG.

Siné S. TARORÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebPolitique
L’ONG Agir, en partenariat avec ses partenaires, a organisé, hier, dans un hôtel de la place, une rencontre de haut niveau pour présenter le rapport des activités réalisées entre la période 2015 et 2021 et le programme stratégique des activités de 2022 à 2026. Les travaux ont été présidés...