Les membres du M5-RFP étaient en conférence de presse hier mardi 14 juillet au siège de la CMAS pour faire le point de la situation suite à la manifestation du vendredi et les affrontements qui ont suivi. Ainsi pour les leaders du groupe, leur détermination est devenue de plus en plus grande surtout après les scènes de tueries à Badalabougou.

’’   Si nous abandonnons la lutte, c’est dire que nos militant sont morts pour rien. Démocratiquement et pratiquement, nous allons dégager M. Ibrahim Boubacar KEITA qui n’est plus notre Président’’.

Accordant un entretien à la presse à la fin de la rencontre, Dr Oumar MARIKO a invité le président du Haut du Conseil Islamique du Mali à abandonner le Chef de l’Etat.

Les principaux acteurs du Mouvement étaient de nouveau face aux médias pour évoquer l’évolution de la situation. En accordant un entretien à la presse dans le cadre de la rencontre, l’ex député de Kolondièba Dr Oumar Mariko n’a pas été du tout tendre avec le chef de l’Etat. Estimant qu’il doit quitter son poste, Mariko a invité l’un des puissants soutiens d’IBK à le laisser tomber. Il a lancé particulièrement un message à Cherif Ousmane Madani HAIDARA, puisque c’est de lui qu’il s’agit.

’’ Allez y dire à mon grand frère chérif Madani Haidara de ne plus soutenir IBK. Allez lui  dire de ma part, de laisser tomber IBK. Nous ne sommes pas là pour des affaires de (…) 

MAHAMANE TOURÉ

Source: nouvelhorizonmali

MaliwebPolitique
Les membres du M5-RFP étaient en conférence de presse hier mardi 14 juillet au siège de la CMAS pour faire le point de la situation suite à la manifestation du vendredi et les affrontements qui ont suivi. Ainsi pour les leaders du groupe, leur détermination est devenue de plus...