La cérémonie d’ouverture du Dialogue National Inclusif, sera présidée par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, samedi au Palais de la Culture, Amadou Hamapaté Ba, a appris l’AMAP de source officielle.

 

Les Maliens de toutes les sensibilités prendront part aux travaux, en présence des membres du Triumvirat composé de trois personnalités à savoir, lePr Baba Akhib Haïdara, Médiateur de la République, Ousmane Issoufi Maïga, ancien Premier ministre et Aminata Dramane Traoré, ancienne ministre de la Culture et du Tourisme.

Pour rappel, le 2 mai 2019, le nouveau Premier ministre, Dr Boubou Cissé, des partis politiques et des groupements de partis politiques ont signé un Accord politique de gouvernance dont l’article 5 du chapitre III stipule : «Les parties signataires dans l’intérêt de la stabilité nationale, conviennent de la tenue d’un Dialogue politique inclusif sous la haute autorité du président de la République».

Dans cette perspective, le chef de l’Etat a, dans un discours à la nation en mai 2019, demandé aux partis politiques, mouvements et groupements politiques, société civile, autorités religieuses et coutumières, centrales syndicales et syndicats autonomes de faire des propositions quant au format et au contenu du Dialogue.

Le 25 juin 2019, les membres du Triumvirat appelés aussi «Facilitateurs» ont été officiellement installés par le président de la République au Palais de Koulouba. Ils se sont rapidement mis au travail en consultant les anciens présidents de la République, les anciens Premiers ministres ainsi que les présidents des institutions de la République et les autorités administratives indépendantes.

Les Facilitateurs ont également rencontré toutes les forces politiques et sociales de la Nation : les partis politiques, les groupements de partis, les acteurs de la société civile, le secteur économique, les légitimités traditionnelles, les leaders religieux, les syndicats, les associations des jeunes et des femmes, les associations militantes, les mouvements culturels, les chambres consulaires, les organisations de presse, les mouvements et groupes signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger et ceux ayant adhéré à l’esprit de l’accord.

A l’issue de ces consultations, l’équipe du Pr Baba Akhib Haïdara a élaboré un projet de Termes de référence (TDR) du Dialogue politique national qui a été validé au cours d’un atelier organisé du 14 au 16 septembre au Centre international de conférences de Bamako (CICB).

Après la validation des TDR, le lundi 16 septembre au CICB, le Premier ministre a immédiatement procédé au lancement du Dialogue national inclusif. Ensuite, les concertations se sont simultanément déroulées au niveau des Communes, des Cercles, des Régions, du district de Bamako et de la Diaspora.

MK/KM

(AMAP)

MaliwebPolitique
 La cérémonie d’ouverture du Dialogue National Inclusif, sera présidée par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, samedi au Palais de la Culture, Amadou Hamapaté Ba, a appris l’AMAP de source officielle.   Les Maliens de toutes les sensibilités prendront part aux travaux, en présence des membres du Triumvirat composé...