La cérémonie d’ouverture du colloque international sur  la problématique du financement du cinéma, a été présidée mardi à Bamako, le ministre de la Communication, Chargé des relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement, Yaya Sangaré, assurant l’intérim de son homologue de la culture en mission, a constaté l’AMAP.

 

Les hommes et les femmes du 7ème Art du Mali, du Burkina Faso, de la Côte-d’Ivoire, de la Guinée, du Maroc et du Sénégal présents  à Bamako pour l’occasion, vont partager leurs expériences sur les questions du financement du cinéma.

A l’issue de leurs travaux, les participants vont formuler des recommandations permettant de mobiliser des ressources pour « réveiller davantage les écrans » dans leur pays respectif.

KM

(AMAP)

MaliwebPolitique
La cérémonie d’ouverture du colloque international sur  la problématique du financement du cinéma, a été présidée mardi à Bamako, le ministre de la Communication, Chargé des relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement, Yaya Sangaré, assurant l’intérim de son homologue de la culture en mission, a constaté l’AMAP.   Les hommes...