Dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique culturelle nationale, le ministère de la Culture, à travers le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATE (CAMM-BFK), a signé des accords de partenariat dynamiques avec des Associations culturelles et établissements d’enseignement supérieur artistiques du Danemark, d’Italie et de France.

Fruits de ce partenariat, depuis 2017, le Conservatoire est doté de connexion internet haut débit, ce projet a été financé intégralement par l’Académie Royale de Musique d’Aarhus du Danemark. Grâce audit partenariat, trois étudiants suivent actuellement des cours de spécialisation en musique au Danemark, et l’objectif visé est de revenir enseigner au Conservatoire au terme de leur formation.
Dans le cadre de la mobilité entre les deux établissements, plusieurs enseignants et administrateurs ont pu suivre des formations continues au Danemark dans des infrastructures artistiques spécialisées ; des Master class et Workshops, de part et d’autre, ont pu être organisés et d’autres sont programmés pour la nouvelle année académique.
Dans la même veine, grâce à un accord de coopération entre l’Académie Nationale de Danse de Rome et Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATE, des cours à distance et visioconférences ont été animés au cours de l’année universitaire passée, tous les mercredis, à l’attention des étudiants et enseignants du CAMM-BFK. D’autres seront organisés également pendant la nouvelle année.
C’est également des relations de coopération dynamiques qui existent entre l’Académie nationale de danse de Rome et le CAMM-BFK. Grâce à l’accord de coopération entre les deux établissements, de 2017 à 2019, les directeurs généraux (l’actuel et l’ancien), plusieurs enseignants et étudiants du CAMM BFK ont pu bénéficier de formations à Rome dans le cadre du renforcement de leurs capacités en matière de gestion pédagogique, administrative et didactique. Courant novembre 2019, une équipe composée d’une dizaine d’enseignants italiens est attendue au CAMM-BFK pour animer des ateliers et Master class.
Par la même occasion, le directeur général du Conservatoire est invité à Rome, à la fin de ce mois d’octobre, pour animer une conférence sur le thème « Recherche artistique au Mali ». Au cours de son séjour à Rome, le directeur général prendra part à la cérémonie de signature d’une convention de coopération dans le cadre de la mobilité des enseignants et étudiants du CAMM-BFK et ceux de l’Académie de danse de Rome pour une période de deux ans.
Par ailleurs, grâce à un accord de coopération entre le CAMM-BFK et le Conservatoire National Supérieur de Danse et de Musique de Lyon (France), un étudiant du CAMM BFK poursuit actuellement ses études en Master artistique et culturel à l’Université de Lyon. Cette bourse d’études est le fruit d’une coopération tripartite conclue entre le CAMM-BFK, le Conservatoire National Supérieur de Danse et de Musique de Lyon et l’Institut Français du Mali et s’avère une première expérience dans le domaine des arts en matière de coopération France-Afrique.
Ce programme de bourses d’études vise à doter le CAMM-BFK en enseignants qualifiés pour assurer ses programmes de formation.
D’autre part, toujours dans le cadre de la coopération avec la France, le CAMM-BFK bénéficie de l’accompagnement de l’Association Bois Sacrés pour la formation des étudiants et des enseignants en multimédia et en arts plastiques depuis plus d’une décennie.
Ces programmes de coopérations ont eu un impact remarquable sur la qualité de la formation dispensée au Conservatoire des Arts et Métiers Multimédias Balla Fasseké KOUYATE.
Au titre des résultats, plusieurs distinctions honorifiques ont été obtenues, parmi lesquelles : FESPACO 2019, Prix UEMOA du meilleur film décerné au film documentaire « JAMUDUMAN », une production du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATE ; le FESPACO 2019, participation du film « BARKOMO », une coréalisation de Aboubacar Bablé DRABA, sortant du CAMM-BFK.
De même, en 2018, Grand Prix du Jury en photographie, d’une valeur de 5 millions a été décroché lors d’un concours international organisé par la Banque ouest-africaines pour le Développement (BOAD), Eliasaph DIASSANA, enseignant au Conservatoire. Un avant, en juillet 2017, la Médaille d’argent a été enlevé lors des jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire (domaine de l’audiovisuel), Aboubacar Bablé DRABA, sortant du CAMM-BFK. La même année, lors du FESPACO 2017, le Prix des films d’écoles a été remporté par Fatoumata Tioye COULIBALY, une étudiante du CAMM-BFK.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source: info-matin

MaliwebPolitique
Dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique culturelle nationale, le ministère de la Culture, à travers le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATE (CAMM-BFK), a signé des accords de partenariat dynamiques avec des Associations culturelles et établissements d’enseignement supérieur artistiques du Danemark,...