Le président des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (FARE), l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, était à Ouélessebougou et Banankoro, le dimanche 23 octobre dernier. Selon un membre de sa délégation, cette visite s’inscrit dans le cadre de maintenir la mobilisation des militants et sympathisants du parti du «Grand Baobab» (logo du parti) en vue des futures batailles. Ce fut l’occasion une nouvelle fois pour le président du parti Fare AN Ka Wuli de s’entretenir avec les membres de la sous-section de Ouélessebougou et les militants et sympathisants du parti à Banankoro (commune de Sanankoroba). Ainsi, en plus des «Grins» qu’il anime pratiquement chaque week-end un peu partout à Bamako et à l’intérieur du pays, le président des Fare n’entend pas oublier également les militants et les structures de base de son parti dans cette dynamique enclenchée depuis le 1er Congrès ordinaire en 2014. abou-bakar-traore-ancien-ministre-modibo-sidibe-fare-souleymane-kone-journaliste

La visite à Oulessebougou et «Banankoroni» visait donc à galvaniser davantage les militants et répondre à certaines de leurs préoccupations du moment, notamment les préparatifs des élections communales prévues le 20 novembre prochain et bien d’autres activités à l’agenda du parti dans les semaines et mois à venir dont les conférences de section, les Conventions régionales et nationale, entre autres.

En l’absence du Secrétaire général de la sous-section, Arouna Doumbia, empêché, c’est le Secrétaire politique, Daouda Soumaoro, qui, au nom de ses camarades, a introduit les débats en souhaitant la cordiale bienvenues au Président Modibo Sidibé et aux membres de la délégation qui l’accompagnaient. Il a dit toute la fierté du Djitoumou d’accueillir celui dont les qualités d’homme d’Etat et la probité morale étaient reconnues de tous, jusqu’au-delà des frontières du pays. Ensuite, ce fut le tour des militants de prendre la parole, qui pour témoigner, qui pour partager des préoccupations et qui pour présenter des doléances, en termes d’appuis multiformes, à la direction du parti.

À tous ceux-ci, le président du parti Fare et les membres de sa délégation ont apporté des réponses appropriées à la satisfaction générale des participants. Il faut signaler qu’auparavant, la délégation conduite par Modibo Sidibé avait rendu une visite de courtoisie au Sous-préfet, Monsieur Modibo Diarra, et aux notabilités de la ville rassemblées pour la circonstance dans le vestibule du Chef de village. Ces derniers ont salué cette marque de respect et de considération dont l’ancien Premier ministre avait toujours manifesté à leur endroit. En retour, ils lui ont présenté quelques doléances relatives au développement et au bien-être des populations de la ville avant de faire des bénédictions pour leur hôte et pour le pays.

Sur le chemin du retour, la délégation a fait une escale à «Banancoroni» où étaient rassemblés là aussi les militants et sympathisants du parti au domicile de leur marraine, Dame Nana Awoye Bah. Ici comme à Ouélessebougou, c’est la même détermination et le même engagement que l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, et sa délégation ont eu l’occasion d’apprécier chez les populations. Partout, elles ont réaffirmé leur confiance inaltérable et leur indéfectible soutien à l’homme et en sa vision pour un Mali nouveau avec des citoyens pleinement motivés à jouer toute leur partition dans le développement, le renforcement de la cohésion et l’unité du pays.

Sans risque de se tromper, on peut dire qu’après avoir parcouru toute l’étendue du territoire pendant la période de pré-campagne et lors de la campagne pour l’élection présidentielle en 2013, l’ancien Premier ministre et aujourd’hui président du parti Fare An Ka Wuli, a véritablement décidé d’investir le terrain à la rencontre des militants et autres sympathisants de son action politique. Comme le dit bien l’adage : «Qui veut aller loin prépare bien sa monture !».
B. SIDIBE

Source: Le Reporter

MaliwebPolitiquemodibo sidibe
Le président des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (FARE), l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, était à Ouélessebougou et Banankoro, le dimanche 23 octobre dernier. Selon un membre de sa délégation, cette visite s’inscrit dans le cadre de maintenir la mobilisation des militants et sympathisants du parti du...