Le mardi 28 janvier 2020, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale Tièbilé Dramé était face à la presse. Objectif : Echanger sur l’avancé de l’accord d’Alger, du Dialogue national inclusif, du sommet de Pau. Il a aussi profité de l’occasion pour présenter ses meilleurs vœux de nouvel an.

 

« Bientôt, les forces de l’ordres du Mali seront en route pour Kidal et toutes les régions menacées du Nord du Mali. Ce qui est une avancée majeur dans la mise en œuvre de l’accord d’Alger qui a été mise en œuvre bientôt 5 ans », affirme le ministre Tièbilé Dramé.

Il ajoute que l’année 2019, a été une année difficile pour le Mali, une année qui a coûté la vie a plusieurs fils du pays et de l’étranger.

Selon le ministre Dramé, cette année « éprouvante » a donné suite à une possibilité de sorti de crise. « La conjugaison des crises et la quête de stabilité ont conduit a l’instauration d’un dialogue politique de haut niveau entre le Président de la République et toutes les forces politiques et sociales du pays », s’est-il réjoui avant d’ajouter que de ce dialogue a vu le jour l’Accord politique de gouvernance et le Dialogue National Inclusif. Un Dialogue qui a permis la participation des Maliens de tous bords et la participation effective de tous les mouvements signataires de l’Accord.

Le ministre des Affaires Etrangères a aussi rappelé l’engagement solennel du Président de la République « de faire appliquer toutes les résolutions et recommandations par le gouvernement ». L’une des réalisations de cet engagement, affirme M. Dramé, est l’organisation prochaine de l’élection des députés.

Le diplomate a salué la tenue du Sommet de Pau, qui a permis la mise en place d’une coalition pour le Sahel, d’un volet militaire et un  volet pour le développement. Pour lui, il est important de savoir que : « Ce qui se joue au Mali, ce qui se joue au Sahel n’est pas seulement le combat du Mali, n’est pas seulement le combat du Sahel, mais c’est un combat de la liberté, un combat de la dignité et un combat de la souveraineté des peuples ».

Il a aussi salué le Comité de suivi de l’accord (CSA) et invite la population à avoir un autre regard de la situation « j’invite les Maliens a regardé l’essentiel, et l’essentiel est que le Mali est en guerre, nous devons soutenir nos alliés. Quand on est dans la situation du Mali, nous avons besoin des autres, serons-nous la main et mettons fin à cette crise ».

Le ministre a profité de l’occasion pour présenter ses meilleures vœux aux hommes de médias, « je formule le vœu que cette nouvelle année soit moins éprouvante que les précédentes pour toutes les femmes et tous les hommes de médias à travers le monde ».

Hamady Sow

30minutes

MaliwebPolitique
Le mardi 28 janvier 2020, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale Tièbilé Dramé était face à la presse. Objectif : Echanger sur l’avancé de l’accord d’Alger, du Dialogue national inclusif, du sommet de Pau. Il a aussi profité de l’occasion pour présenter ses meilleurs vœux de...