Les contestations ne tarissent pas contre les membres du Bureau exécutif national du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM-FASOKO) mise en place le 27 décembre 2020 à la faveur d’un congrès extraordinaire. Le parti présidé par Mamadou Oumar Sidibé a décidé d’exclure toutes les personnes qui ne partagent plus la vision du parti. C’était ce samedi 13 février dans la salle de conférence du siège du PRVM-FASOKO.


Après les frustrations causées par la mise en place du dernier BEN du PRVM-FASOKO, des initiatives n’ont pas manqué pour appeler les membres à l’union sacrée pour une meilleure restructuration avec l’engagement des hommes et des femmes. Le jeune parti est une force montante et a besoin de se hisser au firmament de l’arène politique nationale. Cependant, une partie des militants et des sympathisants peinent à se raccorder. Cela leur a valu une suspension conformément aux textes.
Les contestations allant crescendo, le parti convoqué en Assemblée générale extraordinaire et par la voix du Secrétaire général du Parti, qui a motion, déclare l’exclusion pure et simple de leurs camarades qui ont été suspendus dans un premier temps.
Pour sa part, le Président du PRVM-FASOKO, Mamadou Oumar Sidibé a salué les militants, les militantes et les sympathisants du parti pour la nouvelle confiance sur sa modeste personne et son équipe. Selon lui, les défis du parti sont énormes et il faut les synergies d’actions pour les relever.
Par ailleurs, autres points forts de cette Assemblée générale extraordinaire était l’hommage rendu aux cadres du parti qui ont perdu l’âme dont le Premier Président Me Hamidou Lahaou Touré et Mme Bathily Kadiatou Diallo, Secrétaire particulier du Président MOS. Au-delà des hommages et des témoignages en l’honneur de ces disparus, le parti a décidé de baptiser sa grande salle de conférence au nom de Me Touré et une autre salle au nom Mme Bathily.

Seydou K. KONE

Source: Bamakonews

MaliwebPolitique
Les contestations ne tarissent pas contre les membres du Bureau exécutif national du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM-FASOKO) mise en place le 27 décembre 2020 à la faveur d’un congrès extraordinaire. Le parti présidé par Mamadou Oumar Sidibé a décidé d’exclure toutes les personnes qui...