C’est à l’occasion d’une rencontre extraordinaire du bureau politique du SADI dirigé par Oumar Mariko, élargie aux sections et coordinations SADI de Niono et Koutiala, tenue hier 27 Mai 2020, que le parti a appelé ses députés à quitter la majorité présidentielle de la sixième législature.

 

Le leader du parti politique et candidat malheureux dans sa circonscription de Kolondieba lors des dernières législatives, Oumar Mariko n’a pas du tout apprécié la position prise par les députés élus sous les couleurs du SADI. Ils ont rejoint le groupe parlementaire Benso, appartenant à la majorité présidentielle. Alors que Oumar Mariko n’a jamais caché sa position d’opposant affiché contre le pouvoir d’Ibrahim Boubacar Keita.

Selon la déclaration du SADI « conformément aux résolutions du 5ème Congrès ordinaire du parti, tenu à Koutiala, les 23 et 24 mars 2019, le parti a décidé d’inscrire résolument sa lutte dans l’opposition au régime d’Ibrahim Boubacar Keita ». Les députés n’ont pas respecté ladite résolution pendant la constitution des groupes parlementaires.

« Violation des résolutions »

Le parti SADI dénonce une violation des principes de son parti par ses propres députés. « L’acte posé par les élus SADI de rejoindre le groupe parlementaire Benso, en violation des résolutions du Congrès, des directives du bureau politique ainsi que les procédures de concertation mises en place dans l’appréciation et l’analyse de la situation politique nationale et internationale et notre analyse de la nature du régime actuel, qui ne cesse de poser chaque jour, des actes de trahison des intérêts de notre pays », ajoute la déclaration issue de la rencontre du mercredi.

Le bureau politique du SADI demande instamment aux élus de se retirer du groupe parlementaire Benso afin de se conformer à la volonté démocratique et souveraine du parti. Les députés vont-ils écouter le cri de cœur de leur parti ? les jours à venir seront édifiantes.

ZaharaInfos

MaliwebPolitique
C’est à l’occasion d’une rencontre extraordinaire du bureau politique du SADI dirigé par Oumar Mariko, élargie aux sections et coordinations SADI de Niono et Koutiala, tenue hier 27 Mai 2020, que le parti a appelé ses députés à quitter la majorité présidentielle de la sixième législature.   Le leader du parti...