Le poste de porte-parole du gouvernement est désormais occupé par le ministre Yaya Sangaré, un cadre pétri d’expérience. Les observateurs avertis saluent l’arrivée de Yaya Sangaré au poste de porte-parole du gouvernement, car l’homme a toujours relevé les défis auxquels il a été confronté.

Son initiative de rencontrer tous ses collaborateurs et partenaires, depuis sa prise de fonction, dénote d’une volonté de bien réussir la mission qui lui a été assignée.

L’histoire retiendra que Yaya Sangaré a lu la déclaration salvatrice de l’accord entre le gouvernement et les syndicats. Comme le dit un l’adage chinois : « Le peuple fait une bonne récolte sous le règne de bons empereurs » .

L’arrivée du natif de Bouaké ( Darsalam), au département de la Communication, en charge des relations avec les Institutions n’a pas surpris les observateurs avisés, car l’homme dispose d’un réel esprit d’écoute et d’une grande facilité d’approche.

De la direction de la Radio Jamana de Koutiala en passant par l’URTEL et l’imprimerie de Jamana, l’homme a laissé son empreinte sans oublier son passage à l’Assemblée nationale où il faisait partie des députés choisis pour représenter notre parlement à la CEDEAO et au ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine.

Seydou DIAMOUTENE

Source: Le 22 Septembre

 

MaliwebPolitiquecedeao
Le poste de porte-parole du gouvernement est désormais occupé par le ministre Yaya Sangaré, un cadre pétri d’expérience. Les observateurs avertis saluent l’arrivée de Yaya Sangaré au poste de porte-parole du gouvernement, car l’homme a toujours relevé les défis auxquels il a été confronté. Son initiative de rencontrer tous ses...