Certaines pratiques coutumières dans la région de Kayes sont apparentées à l’esclavage. Ces coutumes sont, entre autres, le travail de groupe décidé par la chefferie, les travaux entre les familles, l’exécution des décisions prises par la chefferie traditionnelle, etc.

 

Ces pratiques sont très répandues dans plusieurs localités de la région de Kayes, notamment dans les zones de Diéma, Yélimané, Lany-Mody, Lany-Tounka et Lany-Takoutalla.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
Certaines pratiques coutumières dans la région de Kayes sont apparentées à l’esclavage. Ces coutumes sont, entre autres, le travail de groupe décidé par la chefferie, les travaux entre les familles, l’exécution des décisions prises par la chefferie traditionnelle, etc.   Ces pratiques sont très répandues dans plusieurs localités de la région...