» Le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta est aux abois, responsable de la crise structurelle que connaît le Mali aujourd’hui. Ainsi, pour opérer le changement tant souhaité, le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) envisage la création d’un vaste mouvement populaire pour faire démissionner ce régime incompétent et, par conséquent, instaurer une véritable démocratie au service du peuple pour la paix, le pain et la liberté « .

 

C’est en substance ce qu’a déclaré le président du SADI, Dr. Oumar Mariko, hier lundi, au cours de la conférence de presse tenue au siège de son parti, à Djélibougou, sur la situation politique nationale.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
» Le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta est aux abois, responsable de la crise structurelle que connaît le Mali aujourd’hui. Ainsi, pour opérer le changement tant souhaité, le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) envisage la création d’un vaste mouvement populaire pour faire démissionner ce régime incompétent...