Incroyable, mais vrai ! L’ancien premier ministre et président d’honneur du parti Yelema a essuyé la pire des humiliations dans sa commune. Le leader politique qui aspire à briguer la magistrature suprême au Mali, a d’après des informations, été hué dans une des mosquées de la commune IV.

Ces attaques contre le leader politique font suite à sa sortie de cette semaine autour du discours du premier ministre par intérim, Abdoulaye Maiga à la tribune des Nations Unies…

Source : le soir de Bamako