Plus de 200 concessions sur un Titre Foncier daté du 2 juin 1975, à Sotuba-village, en Commune I du District de Bamako, sont sous une menace de démolition au profit du droit coutumier.

 

Les habitants concernés de ladite zone, qui n’entendent pas se laisser faire, se sont regroupés au sein d’un collectif dénommé  » le Collectif des habitants de la zone de recasement de Sotuba « , ont saisi la Plateforme contre la Corruption et le Chômage au Mali (Plateforme PCC), dirigée par  Pr. Mahamadou Clément Dembélé, pour son implication dans  » l’Affaire de titre foncier à Sotuba opposant la dame Niamankolo Coulibaly à la mairie de la Commune I du district de Bamako ».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCorruptionPolitique
Plus de 200 concessions sur un Titre Foncier daté du 2 juin 1975, à Sotuba-village, en Commune I du District de Bamako, sont sous une menace de démolition au profit du droit coutumier.   Les habitants concernés de ladite zone, qui n’entendent pas se laisser faire, se sont regroupés au sein...