Aliou Boubacar Diallo, fondateur du parti politique Alliance démocratique pour la paix (ADP-Maliba), a effectué une tournée européenne au mois de janvier dernier pour tâter le terrain. Une allure de pré-campagne qui fut l’occasion toute trouvée pour le PDG de Wassoul’Or de soigner ses réseaux français et européens.

Président de l’ADP-Maliba, parti disposant de neuf députés et inscrit dans les rangs d’un groupe parlementaire composé de 14 élus, il a rencontré à Paris le Directeur Afrique du Quai d’Orsay, Rémi Maréchaux; le président de la Commission défense de l’Assemblée nationale française, Jean-Jacques Bridey ainsi que Nicolas Demoulin, président du Groupe d’amitié France-Mali. Ces deux derniers sont membres influents du parti ‘’La République en Marche’’ du président français Emmanuel Macron.

Aliou Boubacar Diallo a aussi rencontré le sénateur Jean-Marie Bockel, ex-secrétaire d’État et fin connaisseur de l’Afrique. Dans la foulée de ces rencontres, le patron de Wassoul’Or et Petroma Inc a profité de son séjour pour échanger avec ses compatriotes installés en France au foyer de la Rue Bara de Montreuil.

Aliou Boubacar Diallo a fondé l’ADP-Maliba en 2013. Il devrait bientôt en être désigné candidat à l’issue d’une Conférence nationale qui doit se tenir dans les prochaines semaines à Nioro du Sahel, à l’Ouest du Mali, dans la région de Kayes.

Source : Sahel Émergent

MaliwebPolitiqueKAYES
Aliou Boubacar Diallo, fondateur du parti politique Alliance démocratique pour la paix (ADP-Maliba), a effectué une tournée européenne au mois de janvier dernier pour tâter le terrain. Une allure de pré-campagne qui fut l’occasion toute trouvée pour le PDG de Wassoul'Or de soigner ses réseaux français et européens. Président de...