Quelques semaines après la nomination du président de la transition et du premier ministre, suivie de la mise en place d’un gouvernement des partis politiques se sont aussitôt lancés à la conquête du pouvoir.

Cela à travers des tournées nationales et la multiplication des déclarations populistes et démagogiques sur les médias. Pis , plusieurs d’entre eux sont allés jusqu’à initier des alliances foncièrement complotistes avec le rêve d’accéder au palais de koulouba par voie coalisées et se partager les avantages et privilèges qu’offre le pouvoir, au détriment du peuple souverain comme cela à toujours été le cas depuis l’avènement de la démocratie multipartite au mali . puisqu’il s’agit des mêmes formations politiques et idéologiques qui ont animé la scène politique guinéenne nationale depuis 1992 . aujourd’hui, elles reviennent avec, comme chef de file , l’ex otage, Soumaila Cisse , qu’elles voient désormais comme le ”favori exclusif” de la prochaine présidentielle au Mali

Source: Le point

MaliwebmaliwebPolitique
Quelques semaines après la nomination du président de la transition et du premier ministre, suivie de la mise en place d’un gouvernement des partis politiques se sont aussitôt lancés à la conquête du pouvoir. Cela à travers des tournées nationales et la multiplication des déclarations populistes et démagogiques sur les...