Le lundi 24 juin 2013, Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato, accompagnée d’une forte délégation a effectué une visite à Kita. Au cours de ce déplacement, les sections du Parti pour le développement et la solidarité (Pdes) de Kita et de Keniéba ont  fait part de leur soutien à sa candidature.

 

 

Haïdara Aïssata Cissé dite Chato

Haïdara Aïchata Cissé dite Chato

Décidément, même si le comité directeur du Pdes n’apporte pas officiellement son soutien à la candidature de Mme Haïdara Aïchata Cissé, celle-ci bénéficie du soutien des militants de base à travers plusieurs sections du parti aussi bien à Bamako  qu’à l’intérieur du pays. C’est ce qu’ont témoigné les sections de Kita et de Kéniéba malgré la consigne de vote donnée par le comité directeur du parti.

 

 

Faut-il le rappeler, les soutiens de Mme Haïdara ne viennent pas seulement des sections du Pdes mais aussi d’autres mouvements de Kita. Notamment le «Mouvement Kita d’abord».

Dans la grande  salle du carrefour des jeunes de Kita, le secrétaire général de la section de Kita, Gaoussou Sidibé  a exprimé sa joie d’accueillir à Kita Mme Haïdara  dite Chato. Car, outre  les militants du Pdes, les sympathisants  de l’Honorable Cissé étaient impatients  de voir en personne cette dame qui se battait à travers le monde au moment de la crise  pour démentir les allégations dont notre pays faisait l’objet de la part des rebelles  du Mnla.  Il a précisé que sur la dizaine de partis politiques implantés à Kita, le Pdes est en troisième position. Avant d’affirmer que  la section Pdes de Kita a, dans son ensemble,  décidé de soutenir sans condition  la candidature de Mme Haïdara. Pour M. Sidibé, il est hors de question de soutenir une candidature hors du parti.

 

 

Quant au coordinateur Pdes de Kéniéba, Abba Sy Savané, non moins vice-président du «Mouvement Kita d’abord»,  il indiquera que non seulement son Mouvement soutiendra la candidature de l’Honorable Cissé, mais aussi tout le cercle de Kéniéba. Pour lui, se soutien  à l’Honorable Aïchata Cissé  est une reconnaissance de sa lutte héroïque souvent au péril de sa vie. Dans un discours appelé «Appel de Kita», Abba Sy Savané a invité tous les militants du Pdes à se joindre à eux pour faire élire Mme Haïdara.

 

 

Pour sa part, la présidente du Mouvement Kita d’abord, Oumou Diakité, après avoir exprimé l’engagement du Mouvement à faire élire Chato, elle dira qu’elle est convaincue que c’est elle seule qui peut réconcilier les Maliens pour faire avancer le pays.

 

La présidente de Cafo de Kita, Mme Macalou Aïchata Sacko, s’est réjouie de voir une femme se présenter à la présidentielle. «Je n’ai jamais milité dans un parti politique mais je me bats pour la cause des femmes. Nous osons espérer que Chato pourra contribuer à la promotion des femmes du Mali», a-t-elle déclaré.

 

 

Dans son intervention, Mme Haïdara, Aïchata Cissé a réaffirmé son appartenance à la famille Pdes. Partant, elle ajoutera que bénéficier du soutien des militants et sympathisants du Pdes n’est guère surprenant. «À travers ce geste, je suis redevable à Kita et Kéniéba. Le parti a officiellement décidé de soutenir la candidature de Soumaïla Cissé, mais dans la pratique, ils sont nombreux à me soutenir», a-t-elle dit.  Sur ce, elle a rassuré tous ses soutiens que personne ne sera sanctionné pour avoir soutenu sa candidature.

La question du Mnla  était aussi à l’ordre du jour. Imprégnée du dossier, Mme Haïdara a expliqué à l’assistance que les rebelles du Mnla ne représentent nullement les Touaregs du Mali mais défendent leurs intérêts sordides en complicité avec l’étranger.  Une fois qu’elle aura gagné la confiance des Maliens, elle entend déjouer le complot international contre notre chère patrie.

Oumar KONATE

Envoyé spécial à Kati

MaliwebPolitique
Le lundi 24 juin 2013, Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato, accompagnée d’une forte délégation a effectué une visite à Kita. Au cours de ce déplacement, les sections du Parti pour le développement et la solidarité (Pdes) de Kita et de Keniéba ont  fait part de leur soutien à...