Près de 300 associations et clubs de soutien à la candidature du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, en 2018 viennent de fusionner leurs forces pour former ce qu’ils ont appelé « IBK KANOU 2018 ». Une union concrétisée le samedi dernier avec la signature d’un protocole d’accord entre les différentes parties prenantes à cette initiative. Les responsables de cette nouvelle alliance ont pour l’occasion remis au cours de cette cérémonie la somme de 10 millions de FCFA  à leur parrain, l’honorable Mamadou Diarrassouba. Une somme destinée à payer  la caution d’IBK. C’était en présence de plusieurs députés, des anciens ministres, mais aussi et surtout des membres de la majorité présidentielle dans la salle de conférence du Grand Hôtel de Bamako.

Aux dires des intervenants, leur soutien à IBK se justifie à plus d’un titre. En effet, selon Youssouf Sidibé allias ‘’Youssouf Decor’’  et Ismaël Coulibaly, leur motivation à s’unir avec l’objectif de relire le Chef de l’Etat tient de la personnalité elle-même du Président IBK. Pour Youssouf SIDIBE, non moins président des clubs de soutien à Karim KEITA et membre du mouvement « IBK KANOU 2018 », leur mentor (IBK), qui compte plusieurs réussites pour le bonheur des maliens, porte le Mali dans son cœur, et cela  ne souffre d’aucun doute. « On n’a pas d’autres choix que de renouveler notre confiance à IBK pour achever ses chantiers de développement du Mali ».

Aussi, pour prouver que leur soutien n’est pas de vains mots, les responsables du mouvement ont remis en espèce la somme de 10 millions de FCFA devant servir à payer la caution de candidature d’IBK. Ils donnent l’assurance qu’ils sont prêts à augmenter sur cette somme, si la caution est revue à la  hausse, du qu’on parle tantôt de  10 millions, tantôt 25, et des fois 35 millions FCFA comme caution fixée pour l’élection du Président de la République. En recevant l’argent, le parrain du mouvement, en l’occurrence l’honorable Mamadou Diarrassouba, a remercié le mouvement « IBK Kanou » pour sa reconnaissance. En effet, clamer IBK n’est qu’une reconnaissance envers ses actions de développement.

L’élu de Dioila, qui a créé la sensation dans la salle avec l’annonce de la candidature sans « doute » d’IBK, a cependant invité les membres à rester unis. « On va vous critiquer,  on va essayer de vous diviser, mais continuer à avancer, à travailler pour atteindre notre objectif. Je vous donne l’assurance qu’IBK sera candidat en juillet 2018 », a affirmé sous les ovations l’honorable Mamadou Diarrassouba. M. Bou TOURE, chef de cabinet du Président de la République, non moins  baron du RPM, a pour sa part fait savoir que les sections, les bureaux et les sous-sections du RPM sur l’ensemble du territoire national tout comme de l’extérieur doivent apporter leur soutien au mouvement « IBK KANOU ». Pour lui, le  RPM et « IBK KANOU » sont complémentaires et doivent, à ce titre, travailler ensemble pour l’atteinte de leur objectif commun, à savoir la réélection d’IBK.

Salif Diallo

 

Source: Le Matinal

MaliwebPolitiqueibrahim boubacar keita
Près de 300 associations et clubs de soutien à la candidature du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, en 2018 viennent de fusionner leurs forces pour former ce qu’ils ont appelé « IBK KANOU 2018 ». Une union concrétisée le samedi dernier avec la signature d’un protocole d’accord entre les...