A quelques semaines de la présidentielle annoncée pour le mois de juillet, la liste des candidats ne cesse de s’allonger. Ils sont déjà près d’une quinzaine à briguer la magistrature suprême et les derniers en date sont le Dr. Choguel K. Maïga, président du Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) et le professeur d’université Assadeck Aboubacrine du Réseau des associations des personnes handicapées du Mali.candidats_maliens_elections presidentiels 

Autre candidature annoncée ce week-end à Bamako, celle de Mme Haïdara Aïchata Cissé à l’investiture du parti des héritiers du président Amadou Toumani Touré, le Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES).

Mme Haïdara est la première Malienne qui se lancer dans la course cette année. Députée à l’Assemblée nationale, très active, elle a beaucoup défendu la cause des femmes maliennes, surtout lorsqu’elles subissaient la dure loi des islamistes dans le Nord du Mali. Sa candidature est notamment soutenue par de nombreuses associations locales de jeunes et de femmes.

Au total, pour le moment, 15 prétendants à la future présidentielle sont connus. Il faut s’attendre à de nouvelles candidatures. Pour l’heure les candidatures les plus importantes sont celles du parti majoritaire, l’Adéma/PASJ, l’URD, le RPM, la Codem…

Youssouf Coulibaly