Le directoire du Nouveau pôle politique de la Gauche républicaine et  démocratique (NPP) s’est réuni au siège du parti Fare An Ka Wuli, le 1er mai 2018, à l’effet d’analyser l’actualité nationale et d’examiner la candidature du NPP à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

Au cours de cette réunion, le directoire du NPP a déclaré sa très grande préoccupation face à la dégradation persistante de la situation sécuritaire dans les régions du nord, du centre et d’autres localités du territoire national.

Dans une déclaration qui nous est parvenue, le directoire réaffirme que « la refondation de l’Etat à laquelle notre démarche appelle, nécessite la synergie des forces de progrès de notre pays, aujourd’hui incarnées par la gauche républicaine et démocratique, notre famille politique ».

C’est pourquoi, les partis, associations, mouvements et personnalités politiques signataires de la charte du NPP, ont décidé de présenter une candidature unique à l’élection présidentielle à venir, pour réaliser l’alternance et relever ces défis.

Cette candidature sera portée par Modibo Sidibé, président des Fare An Ka Wuli, un homme au patriotisme, à l’intégrité morale, au courage politique et à la compétence avérés et reconnus, en vue de porter une alternative crédible et solide au régime du président Ibrahim Boubacar Kéita. A  les en croire, cette alternative engagera un programme de redressement du Mali, aux plans de la sécurité et du développement durable, de la refondation globale de l’Etat malien et de l’édification d’une société de progrès, de justice sociale et de solidarité pour tous.

 

MaliwebPolitique
Le directoire du Nouveau pôle politique de la Gauche républicaine et  démocratique (NPP) s’est réuni au siège du parti Fare An Ka Wuli, le 1er mai 2018, à l’effet d’analyser l’actualité nationale et d’examiner la candidature du NPP à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Au cours de cette réunion,...