C’est sans surprise que le Pr Clément Mahamadou DEMBELE a été investi, ce dimanche 8 avril 2018, comme candidat de la Convergence patriotique pour le changement au Mali (CPC-Maliko) pour la présidentielle du 29 juillet. C’était à la faveur d’un grand meeting qui a eu lieu au terrain ASKO de Korofina-Nord, en Commune I du District de Bamako.

«Oui, je suis candidat à l’élection présidentielle de 2018 pour bâtir un Mali d’avenir, pour redonner la fierté d’être Malien», c’est en ces termes que le Pr Clément Mahamadou DEMBELE a répondu solennellement à l’appel du mouvement CPC-Mali, dimanche dernier à Korofina. En acceptant ce challenge, le le Pr Clément dit mesurer toute la responsabilité.
C’était en présence des militants et sympathisants et de nombreux leaders politiques, tels que l’ancien Premier ministre Modibo SIDIBE; Me Mountaga TALL, président du CNID FYT, tous deux candidats à la présidentielle de juillet prochain.
On y notait aussi la présence d’autres responsables politiques dont Adama DIAKITE du parti Yèlèma ; des chefs de quartier de la commune I.
D’emblée, le Pr DEMBELE a tenu à remercier tous ceux qui ont à fait le déplacement pour lui apporter de vive voix leur soutien et leur encouragement.
Aussi, a-t-il rendu un vibrant hommage aux pères fondateurs de notre nation dont Modibo KEÏTA, Mamadou GOLOGO, Amadou Djicoroni, Aoua KEÏTA, Seydou Badjan, etc.
Par ailleurs, le Pr DEMBELE a salué le combat des acteurs du 26 mars 91, et salué la mémoire des martyrs.
Il a exprimé son attachement aux valeurs de savoir-faire, savoir-être ; du vivre-ensemble hérité des anciens empires (Ghana, Mali, Songhaï, Kénédougou, etc.)
Pour le Pr DEMBELE, le combat pour l’ouverture démocratique était aussi un combat pour la transparence, la lutte contre la corruption, le progrès social. C’était aussi la promotion d’une santé de proximité pour tous, l’éducation pour tous, une répartition équitable de la richesse entre les citoyens, etc.
De nos jours, a-t-il déploré, cette révolution a donné un goût d’inachevé et le peuple qui fait face à un champ de désolations.
Faisant l’état des lieux de la gouvernance, il a noté: « de nos jours, les 2/3 de notre territoire sont occupés, l’école malienne est malade. En plus de cela, il y une véritable pénurie d’eau, le manque d’autosuffisance alimentaire, pas de route. Pis, le taux de chômage frappe la majorité des jeunes».
Comme conséquences de cette situation, a-t-il expliqué, ce sont nos enfants qui sont vendus en Libye, jetés dans mer de l’Atlantique, ou chassés en Espagne comme des rats. En France, dit-il, il n’y a plus d’emplois pour les Français eux-mêmes, à fortiori les étrangers.
«Personne ne quitte le Mali parce qu’il veut quitter le Mali. Tous ces jeunes quittent parce qu’ils n’ont pas trouvé chez eux ce qu’ils cherchent ailleurs», a-t-il justifié sous un tonnerre d’applaudissements.
Pour le Pr DEMBELE, le temps est venu d’apporter de vraies réponses et de vraies solutions à ces fléaux.
Pour ce faire, il a lancé un appel au rassemblement de tous les Maliens afin de bâtir notre pays avec un véritable projet de société commun.
«Le temps est venu de construire le Mali avec tous les Maliens», a-t-il dit. Avant d’ajouter que le Mali ne se construit pas à Koulouba, ni avec quelques experts.
«Aucun parti politique seul, aucun homme seul, ne peut bâtir le Mali. Nous avons besoin d’être ensemble pour bâtir un Mali d’avenir», a-t-il assené.
Il s’agit de permettre à chaque Malien de se sentir dans un pays de justice, de stabilité, de respect, de transparence. Mais aussi un pays d’égalité de chance, de travail et de pouvoir d’achat pour tous.
Pour que ce rêve devienne réalité, le Pr Clément appelle à des réformes dans la santé, dans l’emploi des jeunes, favorisant l’épanouissement des femmes et l’essor de l’économie et l’instauration d’une justice équitable.
D’ailleurs raison pour laquelle, dit-il accepter d’être au rendez-vous de 2018 pour être le candidat du peuple, le candidat des jeunes.
Il s’agit, pour le candidat DEMBELE de porter la voix de ces milliers d’hommes et de femmes qui ont tant souffert, de ces milliers de Maliens de l’extérieur qui aiment tant le Mali et qui veulent investir dans leur pays.
En tout cas, même si, pour certains observateurs, le Pr Clément Mamadou DEMBELE est un novice dans l’arène politique, il semble jouir d’une certaine popularité auprès d’une certaine jeunesse qui voit en lui une référence en raison de ses origines modestes.
Aujourd’hui, l’homme est connu pour sa grande proximité avec les jeunes et les femmes à qui il dispense souvent gratuitement des formations en leadership, en entreprenariat jeune, etc. Aussi, l’homme de Banconi est surtout connu pour son appui à la scolarisation des enfants des démunis du quartier, la réalisation de plusieurs points d’eau à travers toute la commune I.
Ces derniers mois, le Pr Clément DEMBELE a sillonné le pays profond dans le cadre du mouvement CPC-Maliko pour aller à la rencontre des masses laborieuses, partager leur quotidien et s’imprégner de leurs préoccupations.

Par Abdoulaye OUATTARA

Qui est le Pr Clément Mahamadou DEMBELE ?
«Fils de Moussa DEMBÉLÉ et de Sira DIAKITE, Clément Mahamadou DEMBÉLÉ est né le 12 Novembre 1974 à Ouagadougou. Après ses études primaires à l’école de Banconi plateau, Clément DEMBÉLÉ a fait ses études secondaires au Lycée Bouillagui Fadiga et ses études supérieures à l’Ecole Normale Supérieures du Mali.
Clément DEMBELE est Docteur en philosophie et littérature, et est détenteur d’un Master2 en Management des Hommes et des Organisations ; Enseignant-chercheur d’Universités, Spécialité « Analyse et Stratégie politique en France et au Mali, Directeur général du groupe Europa en France et Sira Multiservices au Luxembourg.
Enfant d’une fratrie de 15 frères et sœurs, Clément DEMBÉLÉ est très engagé dans la vie associative et très proche des jeunes. Inventeur du concept et logiciel pédagogique «Applitude» basé sur une approche économique et interactive de l’éducation et de l’emploi au Mali.
L’homme est aussi l’initiateur du CAD « Collectif des Associations pour le Développement» local, la formation professionnelle et l’insertion des jeunes dont le test est déjà opérationnel dans le quartier de Banconi Djanguinébougou à Bamako».

info-matin

MaliwebPolitiquemodibo sidibe,Mountaga Tall
C’est sans surprise que le Pr Clément Mahamadou DEMBELE a été investi, ce dimanche 8 avril 2018, comme candidat de la Convergence patriotique pour le changement au Mali (CPC-Maliko) pour la présidentielle du 29 juillet. C’était à la faveur d’un grand meeting qui a eu lieu au terrain ASKO...