A la suite de la décision du gouvernement de proroger le mandat des députés jusqu’au 2 mai 2020, le Mouvement Trop c’est trop, l’ADP-Maliba et Yéléma ont, dans différents communiqués, exprimé leurs inquiétudes et dénoncé une énième violation de la Constitution

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
A la suite de la décision du gouvernement de proroger le mandat des députés jusqu’au 2 mai 2020, le Mouvement Trop c’est trop, l’ADP-Maliba et Yéléma ont, dans différents communiqués, exprimé leurs inquiétudes et dénoncé une énième violation de la Constitution Lire la suite dans l’Indépendant Source: l’Indépendant