4 ans et demi après la signature de l’accord pour la paix au Mali, plus de 2/3 des engagements en matière de sécurité n’ont pas encore été réalisés, selon l’observateur indépendant.

 

Le Centre Carter a présenté hier après-midi son rapport d’évaluation de l’année 2019. Ledit rapport évoque l’absence de progrès au niveau des piliers de l’accord pour la paix et la réconciliation. Il souligne en outre que la mise en œuvre de cet accord est à son niveau le plus bas depuis que l’observateur indépendant a entamé son mandat. Des progrès ponctuels après des mois de blocage, déplore surtout Bisa Williams la conseillère spéciale au Centre Carter.

D’où un appel pressant à accélérer la mise en œuvre de l’accord.

Source: Mikado FM

MaliwebCoopérationPolitique
4 ans et demi après la signature de l’accord pour la paix au Mali, plus de 2/3 des engagements en matière de sécurité n’ont pas encore été réalisés, selon l’observateur indépendant.   Le Centre Carter a présenté hier après-midi son rapport d’évaluation de l’année 2019. Ledit rapport évoque l’absence de progrès...