30 juin 2001 – 30 juin 2020, le Rassemblement Pour le Mali (RPM) a 19 ans.
Le samedi 30 juin 2001, au Stade Omnisports de Bamako, des femmes et des hommes de conviction ont fait le serment de s’engager pour le Mali, rien que pour le Mali, totalement pour le Mali. Ensemble, ils ont mis sur les fonts-baptismaux le parti Rassemblement Pour le Mali (RPM).

Parti d’engagement militant, membre de l’Internationale Socialiste, le Rassemblement Pour le Mali (RPM) se veut véritablement le creuset de toutes les convergences patriotiques. Son ambition est de fonder une vraie démocratie participative, efficace mais exigeante, au seul service du peuple malien.
Depuis sa création, le RPM a bâti sa stratégie autour d’une vision ; celle d’un Mali débout et solidaire, confiant en son destin et qui occupe avec fierté toute sa place dans le concert des nations.

Dix-neuf (19) ans après, le parcours est élogieux, le bilan est éloquent.
Né dans un contexte de grande adversité politique, le Rassemblement pour le Mali (RPM) passa en 2013 du statut de parti d’opposition, responsable et d’exigence intellectuelle et politique à la gestion des affaires de l’Etat.
Dans sa nouvelle mission historique le Rassemblement pour la Mali, première force politique du pays, est fière du chemin parcouru et de son bilan.
En ce jour d’anniversaire, c’est un devoir de mémoire pour le Rassemblement pour le Mali (RPM) d’avoir une pensée pieuse envers tous les camarades, démocrates et patriotes, qui, dès l’entame ont choisi la voie escarpée, difficile et risquée de l’honneur et de la dignité. Aussi le parti rend-t-il particulièrement hommage à ceux qui ne sont plus hélas, parmi nous ainsi qu’à tous les dignes fils du pays, tombés en service commandé de la nation, à leurs alliés de la Minusma et de Barkhane et à toutes les victimes du terrorisme.
Leur sacrifice nous interpelle et nous oblige à plus d’engagement, de cohésion et d’unité autour des idéaux et du projet fondateur du Rassemblement pour le Mali.
Dix-neuf (19) ans après, notre parti, le RPM, est à la croisée des chemins, notre pays à la confluence d’un paradoxe pouvant devenir tragique. Les légitimes espérances de l’avènement de notre régime sont allées de paire avec la conjugaison de toutes les crises : crise de confiance entre enfants du pays, crise identitaire entre communautés nationales et culminant en crise sécuritaire généralisée, crise scolaire, malaise de gouvernance…

Envers le peuple du Mali, notre engagement demeure ferme. Aussi, nous ne devrons ni baisser les bras ni nous laisser envahir par le désespoir.
Notre nation et notre peuple, enracinés dans nos valeurs fondatrices, sont d’une résilience insoupçonnable. L’un et l’autre refusent de manière catégorique de succomber à quelque fatalisme ou désespoir que ce soit. Le RPM sait apprécier leurs attentes légitimes ; le RPM sait conjurer les épreuves conjoncturelles ; il fait confiance en l’avenir car la flamme du renouveau portée par le camarade Ibrahim Boubacar Keïta indiquera le chemin, celui de l’avenir radieux.
Car l’engagement politique de chaque militante et chaque militant n’a jamais eu autant de sens qu’aujourd’hui, il s’agira pour le Rassemblement pour le Mali (RPM) de s’investir aux côtés du camarade Ibrahim Boubacar Keïta en vue de contribuer à apporter de nouveau l’espoir à notre pays.
Cet espoir, le Rassemblement pour le Mali (RPM) le nourrit fortement pour la libération de l’honorable Soumaïla Cissé, président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), chef de file de l’Opposition, retenu, depuis 97 jours, loin de l’affection des siens et de l’ensemble de la Nation malienne. Le RPM salue les efforts de tous ceux qui sont impliqués en vue de le ramener sain et sauf à sa famille, à son parti et à la République.
Il s’agira, in fine, pour notre parti de trouver ensemble avec les forces vives de la nation, les démocrates-républicains et tous les patriotes le chemin pour sortir de la conjoncture actuelle, repenser un projet qui répond concrètement aux préoccupations et attentes qui angoissent les Maliennes et les Maliens.
A l’occasion de son dix-neuvième anniversaire, le Rassemblement pour le Mali (RPM) lance un vibrant appel à tous les patriotes en vue du sursaut national autour de la République et d’un renouveau du souffle de confiance et de fraternité vraie, pour le seul bénéfice de notre grand MALI, notre Maliba à tous !
Nulle fausse espérance ! Nul espoir candide !
Ensemble, nous sommes le Mali, Ensemble, nous ferons le Mali !
Tous ensemble, boutons le Civid-19 hors de notre pays, en respectant scrupuleusement les mesures barrières.
Joyeux anniversaire à toutes les militantes et à tous les militants du RPM
Vive le Rassemblement Pour le Mali !
Vive le Mali éternel !

Bamako, le 30 juin 2020
Le président
Dr Bokary TRÉTA
Officier de l’ordre national

Source : INFO-MATIN

MaliwebPolitique
30 juin 2001 – 30 juin 2020, le Rassemblement Pour le Mali (RPM) a 19 ans. Le samedi 30 juin 2001, au Stade Omnisports de Bamako, des femmes et des hommes de conviction ont fait le serment de s’engager pour le Mali, rien que pour le Mali, totalement pour le...