Dans le cadre des préparatifs des Assises Nationales de la Refondation(ANR) prévues en décembre, plusieurs regroupements de partis politiques ont été reçus le vendredi 19 novembre  au Palais de Koulouba par le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta. L’objectif de cette rencontre selon le site d’information de la Présidence était d’ « obtenir un large consensus sur la tenue des Assises Nationales de la Refondation et échanger sur la situation sociopolitique et sécuritaire actuelle de notre pays ».Cette démarche du président de la Transition fait tomber le mur de la méfiance entre les acteurs politiques et les autorités de la Transition.

Les Assises Nationales de la Refondation sont cette occasion où toutes les couches de la Nation doivent s’asseoir, discuter et recommander. Le Mali traverse l’un des moments les plus difficiles de son histoire. Le pays est tombé  bas et tout le monde en est fautif. Cependant, les Maliens doivent se poser la question sur ce qui n’a pas marché depuis le début. Et surtout, sur ce qu’il faut faire pour ne  pas tomber dans la même situation à l’avenir. Les autorités de la Transition ont compris cela et travaillent d’arrachepied pour que tous les Maliens se retrouvent malgré les divergences et parler du Mali et de son avenir. Cela à la faveur d’une assise nationale sur la refondation, dont les membres du comité d’organisation et de la conduite des panels ont été déjà nommés. Cependant, une frange de la classe politique, vraisemblablement opposée au Premier ministre, Dr Choguel Maïga, rejette d’un revers de main  sa participation à ces assises.

Malgré le refus de ces partis politiques d’y prendre part, les autorités de la Transition, en première ligne le président Assimi Goïta, dans leur volonté de faire régner le consensus et l’inclusivité lors de ces Assises, ont décidé de discuter avec tous les regroupements des partis politiques. C’est en droite ligne de cette dynamique que le président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta a tenu à recevoir les différents responsables des regroupements politiques au palais de Koulouba.

En effet, après ces rencontres de Koulouba, des avancées ont été constatées au niveau de la participation à ces ANR. Même si certains partis ont décidé de conserver leur position, ils se disent ouverts au dialogue.

C’est ainsi que le chef de la délégation du Cadre d’Echanges des Partis politiques pour la Réussite de la Transition, le Dr Youssouf Diawara, a bien apprécié l’initiative  de cette rencontre sans toutefois  donner de garantie sur la participation de son regroupement à ces Assises. Pour leur regroupement, ces Assisses ne sont plus opportunes à l’heure actuelle de notre pays, après d’autres rencontres du même genre, comme le Dialogue National Inclusif (DNI) organisé par le régime déchu.

A la différence de la première délégation, celle du Mouvement du 5 juin 2020-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), conduite par son Vice-président, Boubabacar Karamoko Traoré, a rassuré le Président de la Transition quant à leur engagement de travailler au consensus et à la réconciliation des Maliens autour des objectifs des Assises Nationales de la Refondation.

Pour le Président de l’Alliance Citoyenne pour la République et la Démocratie, l’ancien ministre Oumar.I. Touré, leur soutien est sans équivoque. «  Nous avons réaffirmé notre position qui est de participer aux Assises Nationales de la Refondation. L’occasion était opportune pour exprimer devant le Président de la Transition notre engagement à être présent et à y contribuer de façon très positive », a-t-il confié.

Le Dr Abdoulaye Amadou Sy de la Coalisation des Forces Patriotiques (COFOP), a pour sa part, lancé un appel à l’union de tous les Maliens autour des autorités de la Transition. C’est pourquoi, dit-il, la COFOP accompagnera le processus de refondation en cours dans notre pays, à travers sa participation aux Assises Nationales de la Refondation.

Sans doute, cette action du président de la Transition va permettre à faire bouger les lignes. Longtemps plongé dans un silence de sagesse, le Colonel Assimi Goïta par ces rencontres vient de marquer des points positifs dans le sens de la quête du consensus.

Adama Tounkara (stagiaire) 

Source: Journal le Sursaut- MALI

MaliwebMode maliennePolitiquePolitique malienne
Dans le cadre des préparatifs des Assises Nationales de la Refondation(ANR) prévues en décembre, plusieurs regroupements de partis politiques ont été reçus le vendredi 19 novembre  au Palais de Koulouba par le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta. L’objectif de cette rencontre selon le site d’information de...