Alors que le M5-RFP durcit le ton avec un nouveau rassemblement prévu cet après-midi, les nouveaux membres de la Cour constitutionnelle ont prêté serment, hier lundi, devant le président IBK, la Cour suprême et l’Assemblée nationale. La nouvelle Cour, qui sera présidée par l’ancien Vérificateur général Amadou Ousmane Touré, a la lourde tâche de  » régler le contentieux électoral  » occasionné par l’Arrêt du 30 avril 2020 de la défunte Cour.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
  Alors que le M5-RFP durcit le ton avec un nouveau rassemblement prévu cet après-midi, les nouveaux membres de la Cour constitutionnelle ont prêté serment, hier lundi, devant le président IBK, la Cour suprême et l’Assemblée nationale. La nouvelle Cour, qui sera présidée par l’ancien Vérificateur général Amadou Ousmane Touré,...