Le comité des experts mis en place  pour le projet de réforme constitutionnelle au Mali a présenté devant la presse le mercredi 6 février 2019, à l’hôtel Sheraton, les quatorze (14) points de la  méthodologie des grands travaux  nécessaires   pour une constitution. Chose qui comblera toutes les préoccupations du Mali et de sa population. Une méthodologie essentiellement participative  et inclusive  de toutes les couches de la population.

Après les tollés causés par les premières initiatives de la  révision constitutionnelle du pouvoir en place, les plus hautes autorités de la République du Mali  ont donc  mis en place un comité d’experts composé de professionnels de droit constitutionnel pour  décrypter  toutes les lacunes dont souffre  la constitution en vigueur  au Mali dans le but  de  la conformer  aux besoins et exigences  nouveaux.   Ces experts  dans leur plan travailleront avec toutes  les  forces vives de la nation à savoir: des professionnels  du droit, des  acteurs  de la société civile, mais  aussi avec les partis politiques dans une logique participative et inclusive de  toute la population malienne.  Pour cela, les experts ont présenté une proposition de plan de travail  méthodologique  accompagnée de la  durée chronologique  pour parvenir à l’exercice dont l’enjeu est capital.   Ce programme met avant  le travail  à accomplir avant  le début du  programme proprement dit, il s’agit là de la revue de la lettre de mission, de l’élaboration de la note d’orientation, des fiches thématiques et des guides d’entretien,  l’établissement  du chronogramme ou plan de travail.

Une  conférence de presse inaugurale   va donner le coup d’envoi des démarches participatives et inclusives avec une série  de consultation des institutions et des forces vives de la nation  suivies des échanges des partenaires techniques et financiers, des forums citoyens,  de forum interactif en ligne,  des séances de travail technique,  d’information et de communication sur la réforme constitutionnelle,  de la rédaction de l’avant-projet de loi portant révision de la constitution,  de la revue finale et de la remise solennelle de l’avant-projet de loi portant révision de la constitution  au Premier ministre. Ces travaux qui s’étendront du 21 janvier au 3 avril se clôtureront par  une  conférence de presse.

ISSA DJIGUIBA

Source: Le Pays

MaliwebPolitique
Le comité des experts mis en place  pour le projet de réforme constitutionnelle au Mali a présenté devant la presse le mercredi 6 février 2019, à l’hôtel Sheraton, les quatorze (14) points de la  méthodologie des grands travaux  nécessaires   pour une constitution. Chose qui comblera toutes les préoccupations du...