Après avoir rencontré, samedi dernier, le vice-président de la transition le Colonel Assimi Goïta, le M5-RFP maintient son rejet de la clé de répartition et des modalités de désignation des membres du CNT. Cette coalition, qui a contribué à chute du régime IBK, durcit même le ton en réclamant  » l’annulation des deux décrets de Bah N’Daw pour une prise en compte des préoccupations exprimées par les forces vives « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
  Après avoir rencontré, samedi dernier, le vice-président de la transition le Colonel Assimi Goïta, le M5-RFP maintient son rejet de la clé de répartition et des modalités de désignation des membres du CNT. Cette coalition, qui a contribué à chute du régime IBK, durcit même le ton en réclamant...