La rentrée politique du parti ASMA s’est tenue hier dans la capitale de la 4ème région, Ségou. Elle était placée sous la présidence de Soumeylou Boubeye Maïga, président du parti. D’abord, nos sources ont constaté une exhibition des véhicules V8 neufs dans le cortège de l’ancien Premier Ministre, une douzaine selon la même source.

Selon les confidences de certains militants, les dépenses de la rentrée politique auraient vu la participation et l’implication d’un opérateur économique Ibrahim Doucoure.
Nos réseaux discrets ont aussi rapporté que la majorité des participants ont quitté Bamako pour participer à l’ événement. La mobilisation des Segoviens semblerait minime

Des forces de l’ordre ont escorté le convoi du Tigre. La pluie ,suivie d’un vent violent, a provoqué une tempête de sable qui a quelque peu perturbé les travaux de cette rentrée politique.

Plusieurs annonces de coalition avec l’ADEMA en particulier pour les échéances électorales à venir. Des piques auraient été lancées aux détracteurs du parti et de son président. Il s’agirait de Mahamoud Dicko et des opposants qui auraient torpillé les efforts de Soumeylou Boubeye.

Des visites ont été rendues dans huit (08) familles dans la ville dont celles de Simaga et Doucoure, l’opérateur Économique qui est à remercier. Selon des recoupements effectués, le président de l’ASMA, pendant ses visites aux notabilités, se serait confié aux Segoviens. Il se considèrerait comme ressortissant de cette ville autant que celle de Gao à cause de son amour pour la région de segou.

Deux équipes de l’ORTM ont couvert l’événement sous la vigilance de la police qui a interrompu la circulation pendant le passage de la délégation.

Source: Le Figaro du Mali

MaliwebPolitique
La rentrée politique du parti ASMA s’est tenue hier dans la capitale de la 4ème région, Ségou. Elle était placée sous la présidence de Soumeylou Boubeye Maïga, président du parti. D’abord, nos sources ont constaté une exhibition des véhicules V8 neufs dans le cortège de l’ancien Premier Ministre, une...