Le terrain Nour de Djelibougou a abrité, le samedi 30 juin 2018, la rentrée politique du parti mouvement Mali Emergence en commune I du district de Bamako. L’occasion, pour son président, Moussa Oumar Diawara dit Bathy, d’appeler ses militants à voter le candidat Aliou Diallo à la présidentielle à venir. 

Dans son discours de bienvenue, le chef de quartier de Djélibougou a remercié le président du Mouvement Mali Emergence pour son combat pour le Mali.

A son tour, le président des jeunes, Sidi Ibrahim Djiré a précisé que les jeunes jouent un rôle capital dans le développement, avant d’appeler ses camarades de la commune I à se mobiliser et se battre pour l’Alternance, avec leur candidat, Aliou Diallo. A l’en croire, le mouvement Mali Emergence est créé  par les jeunes et pour les jeunes. « C’est ce qui montre la place importante qu’occupe la jeunesse malienne pour ce parti ». Le seul objectif du mouvement, c’est d’apporter le changement au Mali, affirme-t-il.

Quant au   président de l’ADP-Maliba, Aliou Boubacar Diallo, candidat à la présidentielle, il a exprimé toute sa satisfaction de la qualité de la mobilisation des militants du Mouvement Mali Emergence de la commune I du district de Bamako. A ces milliers de jeunes, l’Honorable Amadou Thiam lance un message d’union. « Un seul parti ne peut pas faire d’un candidat le président de la République », précise-t-il-il, avant de les inviter tous à accompagner Moussa Oumar Diawara dit Bathy dans son combat pour l’élection de Aliou Diallo. Il a ensuite rendu un hommage particulier au directeur de campagne de Aliou Diallo : « J’ai trouvé en Moussa Oumar Diawara l’honnêteté et la volonté de bon déroulement de la direction de campagne ». Pour lui, le président du Mouvement Mali Emergence ne ménage aucun effort pour l’élection d’Aliou Diallo. Il a profité de l’occasion pour annoncer qu’il y a plus de 20 partis au sein du mouvement Mali émergence, ainsi que plusieurs autres associations. En plus des autres soutiens, cette force de mouvement Mali Emergence leur donne certitude que leur candidat, Aliou Diallo,  sera sans doute au 2ème  tour. « Je vous annonce aussi la bonne nouvelle de la validation de la candidature de notre candidat Aliou Diallo par la Cour constitutionnelle », se réjouit-il.

Sous un tonnerre d’applaudissements, le président du mouvement Mali Emergence a avancé les raisons du soutien à la candidature de Aliou Diallo. Pour lui, le candidat de la plateforme « ERE du Mali » est le meilleur parmi les prétendants au poste de président de la République. Son projet de société répond aux aspirations du peuple malien.

 

Source: Le Pays

MaliwebPolitiqueAmadou Thiam
Le terrain Nour de Djelibougou a abrité, le samedi 30 juin 2018, la rentrée politique du parti mouvement Mali Emergence en commune I du district de Bamako. L’occasion, pour son président, Moussa Oumar Diawara dit Bathy, d’appeler ses militants à voter le candidat Aliou Diallo à la présidentielle à...