La Fédération des sections RPM de la région de Kayes a tenu, le samedi 20 juillet 2019, sa deuxième conférence régionale à Kita. En plus des cadres de la fédération régionale de Kayes, cette conférence a enregistré une forte délégation du bureau politique nationale du parti conduit par le président Bokary TRETA. C’était également en présence de plusieurs cadres, dont les anciens ministres Ousmane KONE et Abdramane SYLLA ; le ministre Mohamed Ag ERLAF ; l’honorable Mamadou DIARRASSOUBA ; les représentants de plusieurs partis amis…

Le thème de cette 2e conférence régionale de la fédération RPM de Kayes délocalisée à Kita était : ‘’vie du parti, état de la nation’’. En plus des présentations sur l’état de santé politique du parti dans la première région, cette conférence a été l’occasion d’échanger sur la situation actuelle du pays et les grandes réformes en cours.

Il a été également question de l’orientation à donner aux différentes sections pour préparer les militants à affronter les projets inscrits à l’agenda du président de la république, dont la mise en œuvre de l’Accord politique de gouvernance, l’organisation du dialogue politique nationale, la révision constitutionnelle…

Le président de la fédération régionale RPM de Kayes, Modibo Kane DOUMBIA, a affirmé que cette conférence se tient dans un contexte sociopolitique et sécuritaire précaire. Face à cette situation, il a indiqué qu’il a été décidé que ce soit l’occasion d’informer les militants et les sympathisants sur la vie de la nation ; donner des informations et échanger avec les militants sur la vie du parti ; remobiliser et redynamiser les militants pour faire face aux échéances électorales à venir ; expliquer le contenu de l’accord politique de gouvernance, la prorogation du mandat des députés et la loi d’entente nationale.

Le président de la fédération a informé qu’aux dernières élections communales et législatives, le RPM a obtenu 474 conseillers sur 1795, dont 120 femmes ; 39 maires sur 129, dont une femme.

Il a soutenu que la victoire du président IBK et le statut de première force politique du pays sont l’aboutissement d’énormes travaux abattus par des hommes et des femmes convaincus de la cause, séduits par le projet de société du parti et imbus des valeurs et idéaux du parti.

Par ailleurs, M. DOUMBIA dira qu’en dépit des bons résultats enregistrés, la région de Kayes est confrontée à d’énormes difficultés qui sont entre autres : manque d’emploi pour les jeunes diplômés ; l’absence de plan de formation socioprofessionnelle pour les femmes et les jeunes du parti pouvant leur permettre d’être autonomes et pratiquer des activités génératrices de revenu pour leur épanouissement ; le non-accompagnement des opérateurs économiques du Parti ; le manque de formation des militants.

La présidente des femmes du RPM, DIAWARA Aissata Lady TOURE, a appelé les femmes à la mobilisation pour la réussite des réformes en cours. Elle a appelé les femmes à se porter massivement candidates pour les élections à venir. La présidente des femmes a également demandé à la fédération RPM de Kayes à démarcher les femmes qui ont démissionné du parti afin qu’elles reviennent.

Le porte-parole des jeunes, l’honorable Moussa DIARRA, a rassuré de l’engagement des jeunes tout en soulignant le défi majeur qu’est le chômage.

À son tour, l’honorable Mamadou DIARRASSOUBA dira que le choix de Kita pour abriter cette conférence régionale n’est pas fortuit. Il a déclaré que le cercle de Kita est une mine d’or pour le parti RPM, depuis sa création. L’honorable DIARRASSOUBA a souligné que le RPM est actuellement le parti le mieux implanté, à travers le pays avec le plus grand nombre d’élus. Pour garder cette position, il a appelé les militants à trouver des réponses aux interrogations suivantes : comment allons-nous conserver et entretenir le rôle de leader sur l’échiquier politique ? Comment défendre et convaincre les Maliens de notre gestion du pouvoir ? Comment constituer une équipe dans la cohésion sans affaiblir le parti ?

Pour donner des réponses satisfaisantes à ces questions, l’honorable DIARRASSOUBA a appelé les cadres et les militants à travailler dans la convivialité en laissant de côté les tiraillements. Il a mis l’accent sur le soutien au président IBK et au gouvernement.

Le président du parti, le Dr Bokary TRETA, a appelé les cadres de la fédération régionale de Kayes à préparer les militants aux débats sur le dialogue politique inclusif. Un dialogue au cours duquel il sera question de débattre la révision constitutionnelle, le découpage administratif, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, la sécurité…

Le président a rappelé que 2019 est l’année de renouvellement des instances du parti. Selon lui, tout sera fait pour que d’ici à octobre prochain, le congrès ordinaire du parti soit organisé.

PAR MODIBO KONE

Source: info-matin

MaliwebPolitique
La Fédération des sections RPM de la région de Kayes a tenu, le samedi 20 juillet 2019, sa deuxième conférence régionale à Kita. En plus des cadres de la fédération régionale de Kayes, cette conférence a enregistré une forte délégation du bureau politique nationale du parti conduit par le...