La Commission, électorale Nationale Indépendante « CENI » demande une période exceptionnelle pour la révision des listes électorales. C’est du moins ce qu’à annoncer le 5ème vice-président de l’organisation. Cette déclaration intervient en marge de la grève illimitée des administrateurs civils qui a occasionné la suspension des travaux depuis plusieurs semaines. Selon Amary Traoré, « si les autorités tiennent à une bonne liste électorale, elles doivent se donner le temps et les moyens de cette révision exceptionnelle ».

 

Source: studiotamani

MaliwebPolitique
La Commission, électorale Nationale Indépendante « CENI » demande une période exceptionnelle pour la révision des listes électorales. C'est du moins ce qu'à annoncer le 5ème vice-président de l'organisation. Cette déclaration intervient en marge de la grève illimitée des administrateurs civils qui a occasionné la suspension des travaux depuis...