La Fédération régionale RPM de Sikasso organisera sa rentrée politique à Koutiala, le 26 janvier prochain. La décision a été prise, ce samedi 29 décembre 2019,dans la salle de conférence du Haut Conseil des Collectivités territoriales. C’était au cours d’une assemblée extraordinaire convoquée par le bureau de la fédération, dirigé par Dr Nango Dembélé.

«Un baobab est tombé à Koutiala, ce sera difficile de le remplacer», a indiqué Dr Nango Dembélé.En sa qualité de secrétaire général de la Fédération régionale RPM de Sikasso, Nango Dembélésalue ainsi la mémoire deSalif Traoré, secrétaire général de la section RPM de Koutiala. Selon Nango Dembélé qui a entériné la décision prise par consensus, il faut que Koutiala, après cette perte,abrite cet évènement régional en vue de la redynamisation du parti et de la mobilisation des militants pour le succès du second mandat d’IBK.

Mamadou Traoré ‘’M’’ est secrétaire général de la jeunesse RPM de Koutiala. Selon lui,la rentrée politique du Rassemblement Pour le Mali à Koutiala répond à plusieurs exigences. D’abord, explique Mamadou Traoré, parce que Koutiala est la troisième ville la plus peuplée du Mali et la deuxième ville la plus peuplée de la région de Sikasso. Une densité de population à ne pas négliger. En matière de potentialité électorale, poursuit-il, Koutiala est aussi la troisième localité pour les tisserands après Yorosso et Kadiolo. Enfin, déclare Mamadou Traoré, la conférence permettra de redonner le « moral » aux militants à Koutiala après la disparition du « faiseur » du RPM dans cette localité.

« J’ai repris ma liberté de parole »

Plusieurs cadres de la fédération RPM de Sikasso ont pris part à l’assemblée extraordinaire. Il s’agit entre autres de Bakary Togola etde Sidiki N’Fa Konaté. Aux dires de Bakary Togola, le problème du RPM aujourd’hui, c’est le manque de soutien entre les cadres du parti. «Il ne faut pas s’étonner dit-il, que des gens débauchent les élus du parti quand des ministres RPM font tomber des ministres RPM pour prendre leur place».Bakary Togola a aussi, rendu un vibrant hommage à RPM Sikassol’honorable Zoumana N’tjiDoumbia qui vient de rejoindre le rang des Tisserands.

Arrivé un peu tard à l’assemblée, Sidiki N’Fa Konaté, le désormais ancien DG de l’ORTM, se réjouit du communiqué du parti saluant ses actions à la tête de la télévision nationale. Sur ce son avenir politique, il indique «J’ai repris ma liberté de parole ».«Je suis à la disposition du RPM pour faire ce qu’on me dira de faire», conclut le journaliste.

Mamadou TOGOLA

Maliweb

MaliwebPolitiquemaliweb
La Fédération régionale RPM de Sikasso organisera sa rentrée politique à Koutiala, le 26 janvier prochain. La décision a été prise, ce samedi 29 décembre 2019,dans la salle de conférence du Haut Conseil des Collectivités territoriales. C’était au cours d’une assemblée extraordinaire convoquée par le bureau de la fédération,...